Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

La coupe du monde 2014 débute ce jeudi 12 juin avec un match opposant le pays organisateur, le Brésil à la Croatie, située dans l’Europe de l’Est. Tout va se dérouler autour de 22H :00 temps universel. Dès aujourd'hui,le monde serait désormais saisi pendant de nombreux jours d’une fièvre sportive. L’Afrique de l’Ouest est valablement représentée par le Nigéria, le Ghana et la Côte d’Ivoire. Deux pays anglophones et un seul francophone. L’Algérie demeure le seul pays qui représente le Maghreb. En Afrique centrale, on n’a que le Cameroun comme représentant. Le Tchad figure parmi les grands absents de ce rendez-vous international de football. Bravo à tous les footballeurs africains ayant battus pour obtenir une qualification de leurs pays ! Malheur à tous les joueurs qui restent souvent sur la bande de touche. Parmi ces malheureux footballeurs, on compte ceux de l'équipe de Sao. Que se passera-t-il finalement pour ce pays ? Et que se passera-t-il dans l’avenir pour le Tchad dans le cadre sportif ? Qui viendra bénir le football tchadien ou qui viendra donner un coup de pouce  à ceux qui rêvent un jour représenté le Tchad : Dieu ou les autorités tchadiennes ? Ces grosses difficultés proviennent-elles du régime d'Idriss Deby ou des joueurs composant l’équipe nationale, le Sao ? Cela est-il dû à l’absence d’un bon entraîneur ou naturellement d’une absence d’une bonne sélection ? Que doivent faire les autorités tchadiennes ? Que doivent faire les footballeurs et les Tchadiens en majorité ? D’où provient la vraie difficulté ? Le football demeure-t-il dans la préoccupation de tous les Tchadiens et en particulier du gouvernement actuel d’Idriss Deby ? L’écrivain Abdoulaye Ngardiguina, anciennement journaliste de Télé, aujourd’hui ministre de la culture, jeunesse et Sports accepte de répondre à l’ensemble de questions que nous nous posons autour de l’avenir de football tchadien et des autres disciplines sportives dans notre prochaine interview qui sera publiée à la fin de ce mois de juin. Aura-t-il les compétences pour rehausser ou relever le niveau de beaucoup de disciplines sportives du Tchad ? L’Etat tchadien lui donnera-t-il les moyens pour atteindre le but qu’il s’est fixé ? Est-il réellement conscient du retard du Tchad en matière de culture et des sports ? Laissera-t-il des bons ou de mauvais souvenirs de sa fonction de ministre ? En tout cas, attentons son interview pour faire une analyse concrète de ce qu’il fera pour la jeunesse tchadienne et surtout pour le pays tout entier.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gabana 13/06/2014 05:02

Bonjour Zeidane
Ce n'est pas un commentaire que je fais sur ton papier mais te rappeler que l'équipe du Tchad s'appelle LES SAO et non le Sao comme tu l'écris!
Salut