Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

 Vous êtes le président de l’amical des africains de Montauban. Pourriez-vous, d’emblée vous présenter à nos lecteurs qui ne vous connaissent pas?

Je m’appelle MARBOULAYE Brahim et Marbos pour les amis. Je suis africain d’origine Tchadienne, Président de l’amicale des africains de Montauban dénommé A.D.A..M.

  Depuis quand et pourquoi avez-vous créée cet amicale?

Cet amicale a été crée il y a bientôt 4 ans pour faire réunir la diaspora africaine choisissant Montauban  comme ville d’accueil, mais la vrais genèse de A.D.A.M est dû aux décès des deux africaines de nationalité Camerounaise suite à un accident de voiture dans notre département et ne sachant qui informer ni prendre de renseignement sur les victimes.

 Quelle est l’originalité de votre amicale par rapport à d’autres associations similaires?

  Sur l’assistance sous toute sa forme Ex: cas de malheur comme bonheur (décès, mariage, naissance…); faciliter l’intégration de la communauté Africaines dans le Tarn-et-Garonne; effectuer des échange socio-économique entre quelques nations d’Afrique et notre pays d’accueil (France) etc.

De prime abord un grand projet de parrainage sur le continent africain…

 
Votre amicale a déjà fait un petit bout de chemin. Quelles sont les réalisations concrètes à mettre à son actif?

Parrainage et don d’ordinateur à une école de GAGUIWA en Cote d’Ivoire et les lits à un hôpital du Cameroun.

  
 Comme toute association vous rencontrez sûrement des difficultés. Quelles sont-elles? Et comment vous y prenez pour les résoudre au quotidien?

Les difficultés, ils en existent de plusieurs sortes:

-  financière ( recouvrement des cotisations)

-  humaine ( mobilisation des adhérents pour des causes caritatives

-  mobilière  manque de local afin de stocker des dons et bien sur pour siéger en toute liberté.

-  La résolution par une mobilisation du bureau en allant vers les adhérents.

Votre amical entretient-elle des rapports avec d’autres associations qui poursuivent les mêmes objectifs?
Si oui, parlez nous-en pour éclairer nos lecteurs.

Effectivement les invitations de part et d’autre à l’occasion des festivités, des colloques débat, par exple

l'Association de lutte contre la lèpre qui nous invite chaque année dans sa récolte des dons;

De même Montauban Chômage 82 (spécialisé dans l’insertion des jeunes), pour les fêtes nous sommes souvent invités par l’Association Teranga 82 (association des sénégalais) etc.


Vous dites bien amicale des africains. Alors voudriez-vous nous citer les différentes nationalités qui la composent?

Oui nous sommes bien dans un amical des africains.

C’est une Association multiraciale auquel on trouve des Tchadiens, Ivoiriens Centrafricains, Camerounais, Malgaches, Togolais, Nigérians,  Congolais (R.D.C) et Congolais de Brazzaville, Gabonais, Ghanéens,  Français etc.

 
Quel regard portez-vous sur la communauté africaines vivant à Montauban?

Le regroupement par nationalité donc chauvin, mais s’assiste mutuellement dispersant dans le département a tendance à vivre par ethnie un peu chauvin avec une particularité qu’il faut saluer, c’est l’assistance mutuelle dont aucun n’y déroge.

 
Quelles sont vos impressions relatives à la question très sensible de racisme? Avez -vous personnellement été victime d’un acte ou propos raciste?

Montauban est géré par la droite républicaine et c’est pas toutes les autorités qui tolèrent. Ceci nous amène à vivre l’intolérance de la part des autres et cela se manifeste dans l’embauche ….et si nous sommes victimes de ça personnellement oui toujours dans le cadre d’embauche.

Quelles sont d’après vous les actions à mener pour resserrer les liens de solidarité entre les africains à l’instar d’autres communauté comme les chinois?

Les actions à mener afin de resserrer les liens entre les africains, c’est que l’association a ses devoirs d’aller vers chacun de nous pour prôner la valeur associative, redynamiser la communauté autour de la valeur qui est la notre s’unir pour se faire entendre. 

 Quels sont les perspectives d’avenir de votre amical? Et que faite-vous à l’endroit du continent africain dont vous êtes originaires?

 

Les perspectives de l’association, c’est de continuer à rassembler, à travailler autour de notre devise puis définir les grands projets concernant le continent Africain comme nous avons toujours fait pour continuer à aider ce continent. 


Quel est votre dernier mot à l’attention de tous les immigrés africains quelques soit leur statut?

Le dernier mot à l’attention des Africains, c’est de tirer leur attention de ne pas se dénaturer ni tomber dans la caricature et se dire tôt ou tard nous sommes appelés à rentrer en Afrique alors nécessité d’y penser et se prépare par conséquence… car on a vu avec l’U.E que l’Afrique n’est plus la préoccupation d’aucun pays européen et le développement du continent est l’affaire des africains eux-mêmes…

 

 
 
 
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article