Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

                                                   Gaya Ple Seïd

Attention sur la gravité de l'acte que nous sommes appelés à poser par rapport au dialogue inclusif. Dans les circonstances actuelles tous les citoyens de notre pays doivent faire preuve d'une conscience nationale responsable, éclairée et agissante. L’obligation morale de vous faire réfléchir sur la décision que vous aurez à prendrez lors de discutions avec les autorités de la place. En vous donnant ces quelques clés de lectures, nous ne vous offrons ni du prêt-à-porter politique, ni le mode d'emploi d'intervenir sur quoi ce soit avant et pendant le dialogue ! L'essentiel c'est de prendre le temps de réfléchir, puis de choisir en son âme et conscience votre position positive envers et à la faveur du peuple Tchadien comme vous l'aviez toujours fait...Si nous aimons notre pays, nous devons aller au dialogue; mais avant de poser cet acte si noble et si grand, nous devons savoir ce qui nous motive et nous conduit d'aller à ce dialogue ? Quel désirons. Nous vraiment pour notre patrie et pour nous-mêmes ? Quel héritage voulons-nous laisser à nos enfants et aux enfants de nos enfants sur des dizaines et des dizaines de générations ? Voici autant des questions, laquelle répond la meilleure possible à nos attentes citoyennes. C’est pourquoi il faut d'abord commencer par réfléchir, vraiment réfléchir, ensuite accoucher sa décision responsable en l'exprimant avec objectivité par la liberté d'expression. N'oublions pas que c'est le développement, la justice et la paix grâce à la mise en commun de nos facultés et compétences humaines que nous voulons tous promouvoir.

Il nous faut absolument changer de mentalité si nous voulons sortir notre pays le Tchad de cette stagnation qu'elle gère. Pour cela des conditions s'imposent de bannir dans la tête de ne pas faire les contacts avec les soient disant chefs de files, ne pas faire des contacts avec les voleurs de la République, ne faire les contacts avec des malfrats qui sont les faux et ils font les faux pour les faux.( Vous salir comme eux ) Si vous rentrez dans cet cercle alors mes chers amis, votre dignité et conscience seront vendues et vous n'auriez aucune parole pour exprimer votre point de vu...Certes, la question de la paix est au cœur même de la vie politique... C'est la condition du développement d'une véritable solidarité, qui permette à chacun de bien comprendre que la paix exige l'acceptation de la diversité, le rejet de toute conduite agressive envers les autres et le désir de construire une société toujours plus juste et fraternelle grâce au dialogue inclusif et à la coopération. La paix n'est pas une vague idée ou un rêve; c'est une réalité qui doit être construire avec soin, jour après jour; par les efforts de tous. Rechercher la paix est l'un des plus nobles buts qu'une personne peut donner à son combat à l'intérieur comme à l'extérieur de son pays ou dans la communauté internationale. Transcender, dépasser les états de conscience particulier en vue de fonder une nation est possible et nécessaire.

Les conditions objectives pour que des personnes attachées à des particularités locaux acceptent de fonder une société commune sont celles de la citoyenneté civique. Cette citoyenneté civique pouvant concilier le particulier et l'universel représente l'identité supra-ethnique par excellence. Elle impose deux conditions: au delà des différences, il existe une égalité de dignité impliquant que tous les individus soient traités de la même manière du point de vue civil, juridique et politique; tous les citoyens Tchadiens sont donc égaux sur le plan civil, juridique et politique. Il faut que la transcendance par la citoyenneté ne soit plus du tout réduit à un principe formel ayant pour seule fonction de consacrer sous des formulations universalité la domination d'une ethnie sur d'autre ethnie comme cela a été le cas lors de la prééminence de la conception jacobine de l'Etat-nation. Au Tchad, l'impératif démocratique passe par la constitution d'une nation civique qui puisse réalisé la conciliation des aspirations universalistes. A vous qui exercez diverses responsabilités-administratives au tour de général de 5 étoiles Mahamat Idriss Deby, nous adressons cet appel: notre vie est fondée sur celui-là qui s'est défini comme «  chemin, vérité et vie ».Afin d'être véritablement dans l'esprit de dialogue inclusif.

Collaborateur spécial Gaya Ple Seïd/Regards d’Africains de France

Important: il est dit quelque part par un ancien chef d'Etat africain, «  je ne suis pas arrivé au pouvoir par le billet d'air Afrique » fin de situation ! En qui me concerne, dès bas-âge habitué de voyager avec le défunt Air Afrique, j'attends la défunte compagnie Air-Afrique se réveille puis que j'ai beaucoup admire ayant connue énormément l'avantage de cette compagnie dans l'intérêt du peuple africain...Mon voyage sans le défunt Air-Afrique ne sera pas possible !La philosophie existentialiste proclame le triomphe de la mort d'Air-Afrique; le matérialisme glouton précipite d'individu des société vers la mort !A chacun sa philosophie pour mieux comprendre !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article