Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

L’information en question porte la signature de l’Agence France Presse(AFP), mais publiée hier lundi 06 septembre 2021 par la RTBF où il est justement question de l’armée  nigériane, appuyée par des hélicoptères et avions de combat qui mène une offensive contre des gangs dans le Nord-Ouest du pays. L’Agence France Presse(AFP) a indiqué d’après des sources sécuritaires et des habitants que les réseaux mobiles ont été récemment coupés. Le 1er septembre, des criminels armés, appelés localement « bandits », ont enlevé dans l’Etat de Zamfara, 73 écoliers, dernier kidnapping en date d’une longue série dans des établissements scolaires et universitaires du Nord-Ouest du pays. Vendredi 03 septembre, le régulateur des télécommunications avait appelé les opérateurs mobiles à couper leurs réseaux dans l’Etat de Zamfara pour deux semaines, à la demande des autorités locales, lesquelles affirment que les bandits sont informés de mouvements de troupes ou se coordonnent par téléphone. Samedi 04, des avions de combats ont entamé des raids contre des camps de gangs dans cet Etat, après la coupure des réseaux.

L’AFP a afin indiqué que Les opérations militaires se poursuivaient ce lundi 06 pour le troisième jour consécutif sur des camps dans la forêt de Sububu, dans le district de Shinkafi, ont indiqué deux sources sécuritaires à l’AFP.Cette forêt fait partie de la vaste forêt de Rugu, qui s’étend sur les Etats de Kaduna, Katsina, Zamfara et Niger et abrite de nombreux camps de gangs.« Plusieurs camps ont été attaqués, un nombre important de bandits ont été neutralisés », a déclaré à l’AFP une de ces sources ayant connaissance des opérations.« Les bandits sont sous pression et en déroute et nos troupes les poursuivent », a poursuivi cette source ayant requis l’anonymat.Une deuxième source sécuritaire a confirmé que des camps de bandits étaient attaqués au sol et depuis les airs.

Ahmat Zéïdane Bichara

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article