Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

«La politique est une machine, nous en sommes les rouages, le mouvement mais nous sommes réglés de l'extérieur », eut déclaré Michel Ha Patin, la politique et nous. A-t-il tort d’avoir cru à cela ? Apparemment non, sauf erreur de notre part ! En effet, quand on se met à réfléchir après lecture des informations publiées cette semaine par certains médias comme l’AFP, la RTBF et l’Agence Belga relatives à la normalisation des relations politiques entre l'Israël et le Soudan, on est immédiatement tenté à donner raison à Michel Ha Patin. D’autant plus Denis Leroy eut pensé de la même façon, sauf qu’il a déclaré juste à sa façon : « La Politique est une course automobile dans laquelle on engage le meilleur pilote, sans s'apercevoir qu'il est au volant d'une vieille guimbarde». C'est dans ce sens que l'on peut se permettre d'estimer que les choses tombent nettes, puisque l’Israël semble engagé Donald Trump donnant l'impression d'être pour l'instant un meilleur pilote pour convaincre les autorités soudanaises à normaliser leurs relations avec le pays de Benjamin Netanyahu.

Ainsi selon l’AFP pour la RTBF, Donald Trump a annoncé hier vendredi 23 octobre la normalisation des relations diplomatiques entre Israël et le Soudan, assurant que les deux pays avaient fait la « paix ».Des journalistes ont pu assister dans le Bureau ovale rapporte le reporter de l’AFP pour la RTBF, à une conversation téléphonique entre Donald Trump et les dirigeants israélien et soudanais. Ils ont fait la « paix » a dit le président américain.« Le président a annoncé que le Soudan et Israël étaient convenus de normaliser leurs relations, une nouvelle étape majeure vers la paix au Moyen-Orient », a précisé un porte-parole de l’exécutif américain. Le président américain a assuré que de « nombreux, nombreux autres» accords étaient en préparation. L’annonce de vendredi intervient après la récente normalisation des relations d’Israël avec les Emirats arabes unis et Bahreïn.« Nous agrandissons le cercle de la paix si rapidement grâce à votre leadership », a salué le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.Juste avant, l’exécutif américain avait annoncé l’intention de Donald Trump d’enlever Khartoum de la liste des Etats soutenant le terrorisme. Le Premier ministre soudanais Abdallah Hamdok a remercié Donald Trump lors de l’appel, saluant l’impact majeur que cette mesure aurait sur l’économie soudanaise. La présidence palestinienne a condamné l’accord de normalisation prochaine des relations entre le Soudan et Israël, annoncé quelques heures plus tôt depuis la Maison Blanche par le président américain, Donald Trump.« La présidence de l’Etat de Palestine exprime aujourd’hui sa condamnation et son rejet de l’accord destiné à normaliser les liens avec le pays d’occupation israélien qui usurpe la terre palestinienne », a-t-elle indiqué dans un communiqué. « Personne n’a le droit de parler au nom du peuple palestinien et de la cause palestinienne », a-t-elle poursuivi.

Ahmat Zéïdane Bichara

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article