Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

C’est ce que rapporte l’Agence Belga dans un article de presse publié depuis hier jeudi 04 juin 2020 par la RTBF.Belga révèle surtout que les ministres français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et le commissaire européen à la gestion des crises, Janez Lenarcic, s’envoleront dimanche soir de Bruxelles à destination de Kinshasa et Goma (République Démocratique du Congo), dans le cadre d’un « pont aérien humanitaire » organisé par l’UE pour soutenir la lutte contre le coronavirus, a-t-on appris jeudi auprès de la Commission européenne. Trois vols ont été programmés vers la RDC, dans le cadre d’un effort conjoint entre la Commission européenne, la Belgique, la France et les organisations d’aide humanitaire, en coopération avec les autorités congolaises. Ils transporteront à leur bord des travailleurs humanitaires et un total de 45 tonnes de fret humanitaire, comprenant des purificateurs d’eau, un soutien nutritionnel et des fournitures médicales générales. D’autres fournitures sont également destinées à soutenir la lutte contre les coronavirus en RDC, en complément des efforts déployés par le Ministère de la Santé de la RDC et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), conformément au plan d’intervention Covid-19 du pays.

A Kinshasa rapporte l’Agence Belga, MM Lenarcic et Le Drian doivent rencontrer le président congolais Félix Tshisekedi ainsi que des organisations humanitaires. Leur visite se poursuivra à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu (est du pays).Le chef de la diplomatie belge, Philippe Goffin, qui devait initialement également être du voyage, n’en fera « finalement » pas partie, a indiqué son entourage à l’agence Belga.La Commission européenne avait mis en place le 8 mai dernier ce qu’elle qualifie de « pont aérien humanitaire » vers certaines des zones les plus critiques au monde dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.Cette approche s’appuie sur des contributions de l’ensemble des institutions de l’UE combinées avec des ressources mobilisées par les États membres et les établissements financiers de l’UE, dans ce qui est appelé la « Team Europe ».Depuis le début du mois de mai, l’UE a organisé quatre autres vols humanitaires par pont aérien (trois vers la République centrafricaine et un vers Sao Tomé-et-Principe). D’autres vols humanitaires européens sont prévus, la priorité étant accordée « aux pays africains dans lesquels la pandémie est susceptible d’aggraver les nombreuses crises humanitaires existantes ».

Ahmat Zéïdane Bichara

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article