Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

La crise sanitaire doublée de la crise économique en cache une troisième évoquée par notre confrère Stéphane Bussard dans un excellent article publié le 27 avril au journal Le Temps dans lequel il établit un lien néfaste de cause à effet entre le Covid-19 et la crise des droits humains. Le secrétaire général de l’ONU et le Haut-commissaire aux droits de l’homme recommandent vivement le respect des droits fondamentaux malgré les politiques de confinement et de couvre-feu instaurés dans plusieurs pays. Ces derniers jours, Antonio Guterres n’a pas manqué de le souligner sans cesse. Il estime que le Covid-19 constitue une «crise économique, une crise sociale, une crise humaine ». Avant de poursuivre son propos : « elle devient de plus en plus une crise des droits humains ». Il évoque un certain nombre de dérapages qui se sont multipliés dans nombre de pays ayant décidé d’appliquer des mesures d’exception pour combattre le nouveau coronavirus, responsable de près de trois millions de personnes infectées et plus de 207 000 morts à travers le monde. L’ancienne présidente chilienne, aujourd’hui Haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, Michelle Bachelet prévient : «L’urgence ne doit pas être une arme utilisée par les gouvernements pour écraser la dissidence, contrôler la population, voire se maintenir au pouvoir ». La Chilienne édicte les conditions que doit remplir un état d’urgence : les mesures prises doivent être « nécessaires, proportionnelles et non discriminatoires. Elles doivent aussi être limitées dans le temps et des garde-fous solides doivent être mis en place pour prévenir les excès ». Mais elle va plus loin en précisant qu’il y a des droits auxquels on ne peut déroger en aucune circonstance.  C’est le cas du droit à la vie, de l’interdiction de la torture et de mauvais traitements et le droit à ne pas être soumis à la détention arbitraire.

La Directrice des opérations de terrain au Haut-commissariat de l’ONU,  aux droits de l’homme (OHCHR), Georgette Gagnon est également préoccupée : «Il y a une culture toxique du confinement dans certains pays ». Elle souligne le fait que dans certains pays, les forces de sécurité et de police ont abusé de leur pouvoir pour mettre en œuvre des politiques de confinement imposé ou des couvre-feux. Elles ont parfois aussi procédé à des détentions arbitraires qui violent gravement les droits fondamentaux. Au Nigeria, fait remarquer Georgette Gagnon, entre mars et avril, 18 morts ont été recensés en raison de telles dérives. Au Kenya, 151 plaintes ont été déposées par des citoyens. Les mesures sanitaires prises par le pouvoir kényan sont censées protéger la santé. Pourtant, les méthodes répressives de la police ont fait plus de morts (20 personnes) que le coronavirus lui-même à ce moment (7 personnes). L’Afrique du Sud n’est pas du reste. Georgette Gagnon y décrit un usage disproportionné de la force, notamment dans les townships. «Des gens qui ne respecteraient pas le couvre-feu sont envoyés de force dans des centres pour être mis en quarantaine. Près de 17 000 personnes ont été arrêtées.» Aux Philippines, dirigés d’une main de fer par Rodrigo Duterte, où 120 000 individus ont été arrêtés pour ce qui apparaît comme des violations du couvre-feu, «on constate une approche très militaire de la riposte au Covid-19», ajoute-t-elle. Le Sri Lanka semble appliquer le même type de politique oppressive. «Tirer sur quelqu’un, l’emprisonner ou abuser de lui en raison d’une violation du couvre-feu parce qu’il était en quête désespérée de nourriture est inacceptable et illégal», s’emporte Michelle Bachelet. Pour la Directrice des opérations de terrain, le Haut-Commissariat est en contact avec les autorités chinoises bien qu’il ait un accès limité aux données relatives à la Chine. Sont épinglées la censure des lanceurs d’alertes, les intimidations, les arrestations de médecins, journalistes et défenseurs des droits humains. «Il importe de ne pas contrer les fausses informations par de la censure mais par des informations précises», ajoute Peggy Hicks, directrice de l’engagement thématique au OHCHR. Et de cibler aussi les Etats-Unis, relevant que le Covid-19 ne justifie pas l’expulsion de requérants d’asile, ni l’emprisonnement de masse très propice à la propagation du virus. Selon le patron des Nations unies Antonio Guterres, c’est aujourd’hui, en pleine crise sanitaire, que se construit aussi l’avenir. Les droits humains doivent faire partie intégrante de la riposte des Etats au Covid-19.

Moussa S.Yowanga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mélanie Dominique 01/05/2020 10:51

Covid-19 Symptômes, Impacts et mode Prévention Utiles
Permettez-moi de vous indiquer le meilleur maître spirituel Ferrier très reconnu pour résoudre tous vos problème dans les domaines suivants : Retour Affectif, Rituels d'Amour, Guérison, Protection Spirituel, Suivi-Evaluation, Thérapeutiques.
Voici l'adresse :
E-mail : maitreferrier0@gmail.com
Téléphone: 0022951419510
https://www.linkedin.com/in/maitre-ferrier-b973b51a6

https://kurt-finanzen.wixsite.com/kreditangebot 28/04/2020 02:51

Für diejenigen, denen von Banken Kredite verweigert wurden, für diejenigen, die eine andere Ansicht der Kreditaufnahme haben, sind Lösungen möglich, einen kostenlosen Kredit zu erhalten, wie z. B. persönliche Kredite. Für Arbeitslose, die Kredite aufnehmen wollen, im Ruhestand oder in der schwierigen Situation des Bankverbots oder der Überschuldung, ist es wieder möglich, sich unter bestimmten Bedingungen und durch die Erfüllung bestimmter Anforderungen, einschließlich Rückzahlungsgarantien, Geld zu leihen. Wenn Sie diese Bedingung erfüllen können, dann kontaktieren Sie uns! Wir können Ihnen zwischen 5.000 und 1.500.000 Euro bei einer maximalen Rückzahlungsfrist von 40 Jahren gewähren.

CONTACT :
E-mail : kurt.gruppen.finanzen.de@gmail.com
Telefone / Whatsapp infos : +31687281475
SiteWeb : https://kurt-finanzen.wixsite.com/kreditangebot