Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Si quelque part dans le continent africain on y trouve encore des gens qui pourraient se considérer comme des  invincibles aux attaques macabres du Coronavirus,tel n’est pas le cas aux Etats-Unis au pays de l’Oncle Sam où les corps sans vie des victimes n'ont plus de place aux cimetières pour être enterrés de façon digne et respectable. Depuis hier dimanche 12 avril, le jour de Pâques, notre confrère Grégoire Ryckmans eut signé pour le compte de la Rédaction cette information indiquant que la légende du basket américain Magic Johnson eut déclaré à la chaîne américaine CNN, qu’il espère que les experts de la Santé trouveront bientôt un traitement efficace pour aider les patients à vaincre le Coronavirus. Mais il ajoute que des éléments importants pour surmonter la pandémie seront d’étendre les tests et l’accès aux soins de Santé aux Communautés Afro-américaines qui sont les plus durement touchées par la crise« Nous devons nous assurer, en premier lieu, que chaque Américain puisse se faire tester »,a déclaré M. Johnson à CNN, jeudi dernier. L’ancien joueur des Lakers de Los Angeles avait annoncé, il y a près de 30 ans, qu’il était séropositif. «La raison pour laquelle je suis encore en vie est la détection précoce. J’ai fait un test, j’ai fait un examen médical. Il s’est avéré que j’étais séropositif et cela m’a sauvé la vie », a-t-il déclaré. « Donc les gens veulent faire le test. Tant qu’ils n’auront pas fait le test, les gens ne seront pas à l’aise car ils ne sauront pas s’ils ont ce virus ou non». Mais les tests, a déclaré M. Johnson, devraient être disponibles dans toutes les régions du pays afin que toutes les communautés y aient accès de manière égale. « Le problème, c’est que les gens veulent que nous allions en banlieue pour passer ce test », a-t-il déclaré. « Pourquoi ne pas faire faire ce test dans les villes américaines, dans les centres-villes ? »

Mais avoir plus de tests selon les commentaires de notre confrère Grégoire Ryckmans,ne sera pas suffisant. Pour les communautés afro-américaines qui ont jusqu’à présent été les plus touchées par le virus aux États-Unis, a estimé la légende des Lakerts qui estime qu’un accès plus large aux soins médicaux ainsi qu’un accès aux bonnes informations sur ce virus feront toute la différence.« Quand on pense, tout d’abord aux Afro-Américains, on s’occupe déjà de beaucoup de problèmes de santé. Nous parlons du VIH et du sida, mais aussi de l’obésité, du diabète, de l’hypertension artérielle, de toutes ces choses que nous traitons déjà, et nous ajoutons le coronavirus, c’est une situation difficile », a déclaré M. Johnson. « Et puis le manque d’accès aux soins de santé, c’est une situation inextricable ».Les premières données publiées par certaines villes des États-Unis ont montré qu’un nombre impressionnant d’Afro-Américains ont été tués par le coronavirus.Les responsables de Chicago ont déclaré en début de semaine que 72% des victimes du coronavirus étaient des Noirs, alors que les Afro-Américains représentent 30% de la population de la ville. En Louisiane, où 32% de la population est afro-américaine, ces résidents sont responsables de plus de 70% des décès dus aux coronavirus.« Il y a des inégalités et des injustices depuis longtemps, surtout quand on pense aux minorités », a déclaré M. Johnson. « Tant que ces choses ne changeront pas, nous continuerons à manquer de soins de santé. Nous serons toujours à la traîne quand vous penserez aux Afro-Américains ».Mais il y a aussi beaucoup de désinformation qui contribue au problème, a dit M. Johnson, ce qui lui rappelle les rumeurs et les croyances qui circulaient à l’époque où l’on savait encore peu de choses sur le VIH.« Les Noirs pensaient qu’ils ne pouvaient pas attraper le VIH. C’est la même chose que le coronavirus. Cela me rappelle qu’il y a 30 ans, nous avions tous tort ». « C’est la raison pour laquelle nous voyons ces chiffres (de décès suite au coronavirus) si élevés, parce que… les gens sont sont sortis pour faire passer le mot que les Noirs ne pouvaient pas l’attraper, et maintenant nous voyons que non seulement nous pouvons attraper le coronavirus mais que nous pouvons en mourir », a déclaré Johnson.« Donc, dans notre communauté, nous devons mieux faire en sorte que tout le monde sache qu’il peut attraper ce virus. Et il est mortel », conclue la légende de la NBA.

La Rédaction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maître Spirituel Ferrier 17/04/2020 02:43

Contacter Votre meilleur maître spirituel Ferrier pour toute vos demandes en Retour Affectif Rapide en 24 heures. Pour Vos Rituels d'Amour, Les moyens de prévention contre le Coronavirus, Les faiblesses sexuelles.
E-mail : maitreferrier0@gmail.com
Téléphone :0022951419510
https://www.linkedin.com/in/maitre-ferrier-b973b51a6