Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Réduction budgétaire oblige, le palais de la Marina  envisagerait de réduire  ses dépenses dans le secteur de la diplomatie. L’information figure dans le numéro 821 de la Lettre du Continent. L’article intitulé Cotonou sur le point de fermer une dizaine de ses ambassades  détaille les contours d’une réorganisation des services diplomatiques béninois  qui serait en préparation. Selon des informations publiées sur le site internet de la radio publique allemande DW, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération du Bénin  n'a pas souhaité se prononcé sur le sujet. Le journaliste Eric Topona rapporte que  le ministre béninois Aurélien Agbénonci n’a pas voulu se prononcer au sujet des nouveaux axes de la diplomatie béninoise car  la lutte contre le Coronavirus serait plus urgente pour le moment. Toutefois, La lettre du Continent  rapporte que le Bénin s’apprêterait à se débarrasser de plusieurs représentations diplomatiques dont celle de Bruxelles, Berlin, Copenhague, Genève  et Ankara.  On se souvient encore de la dernière décision d’expulsion du gouvernement béninois à l’endroit du chef de délégation de l’UE au Bénin. Par la suite, le chef de la mission de la République du Bénin auprès de l’Union européenne sera déclaré persona non grata. Est-ce la raison pour laquelle, le Bénin décide de fermer son ambassade auprès de l’UE ? Et pourquoi tant d’autres ambassades en Europe ?Malgré ses discours sur l’intégration Africaine et les gains du tourisme à travers  sa nouvelle politique de visa pour  les ressortissants de pays membres de l'UA, la fermeture de la représentation du Bénin auprès de   l’Union Africaine serait  par ailleurs à l’ordre du jour.

En Europe, le Bénin garderait toutefois ses ambassades en Russie et en France.  En dehors de ces deux pays, l’ambassade auprès du Saint siège resterait en fonction  et aurait pour mission de  s’occuper en plus des liens diplomatiques entre le Bénin et l’Italie. Hors du vieux continent, le Bénin comptera seulement deux ambassades en Amérique. Il s’agit de celle du Brésil et des Etats-Unis. En Asie, seules les ambassades du Bénin près les Emirats Arabes Unies et l’Arabie Saoudite seront sauvées en plus de celle de la Chine. Dans l’Interview réalisée par monsieur Topona de la radio DW, Mickael Gbeognin Houngbedji, étudiant en sociologie à l'Université de Bayreuth en Allemagne déclare que cette décision sera lourde de conséquences pour la communauté béninoise en Europe. Pour Mickael Gbeognin Houngbedji, un Etat doit tout mettre en œuvre pour couvrir les dépenses liées  à une permanence diplomatique à travers son mode de fonctionnement .En répondant au micro de la DW, le responsable Afrique de l’Ouest d'Internet sans frontières, Dr Qemal Affagnon note qu’il est déjà arrivé qu'une ambassade soit accréditée dans plusieurs pays. Pour le responsable Afrique de l’Ouest d'Internet sans frontières, la réforme en cours par exemple permet à l'Ambassade auprès du Saint-Siège de cumuler les fonctions avec celle qui était rempli par l'Ambassade en Italie.

La lettre du Continent précise toutefois un fait quelque peu alarmant à savoir que le nombre des postes diplomatiques béninois à l’étranger  va passer de 27  à 10. La même source informe que le nombre d’ambassades du Bénin en Afrique passera à 2 avec la fermeture de la représentation du Bénin en Afrique du sud, de même que celle  auprès de   l’Union Africaine en Ethiopie. Le journal spécialisé dans les scoops ajoute  que ces fermetures interviendraient  avant la fin du mois de juillet 2020. Ces informations ont également fait réagir Élisée Héribert-Label Adjovi. Autour du micro de la radio allemande DW, le Gouverneur du magazine panafricain bilingue a fait part de ses inquiétudes au sujet de la démarche élaborée par les autorités béninoisesSelon ce spécialiste des questions internationales ,80% du budget alloué au ministère des Affaires étrangères va aux postes diplomatiques et consulaires, dont 70% pour les dépenses de personnels et de fonctionnement et seulement 2% pour les acquisitions, réfections des bâtiments et autres. Dans l’élément audio diffusé dans le journal du soir de la DW, Élisée Héribert-Label Adjovi martèle  que sur plus de 27 milliards Fcfa de budget en 2020, il n'y a eu que 2 milliards pour les investissements avant de terminer en déclarant que le gouvernement du président Patrice Talon sera jugé à l'épreuve des faits. Pour l’heure, malgré les fermetures des ambassades annoncées, la nouvelle orientation  sur les visas induite par le gouvernement  du président Patrice Talon fait de ce pays,  l'un des pays les plus ouverts du continent africain.

Laurent Batonga,collaboration spéciale

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article