Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Cette nouvelle mesure assez drastique destinée à enrayer la propagation de l’épidémie du Coronavirus prise par les autorités russes d’interdire l’entrée aux Chinois sur leur territoire est-elle une meilleure solution ? « Nous avons aussi appris, dans la soirée, que le bilan de l'épidémie a atteint les 2.000 morts en Chine », selon le décompte de ce mardi des autorités sanitaires de la République populaire, citées par l'AFP. « L'entrée des ressortissants chinois via les frontières russes est suspendue à partir du 20 février pour les voyages de travail, les voyages privés, les études et le tourisme », a déclaré Tatiana Golikova, la vice-Première ministre chargée de la Santé, citée par les agences de presse russes. Cette décision a été prise « en raison de l'aggravation de l'épidémie en Chine et du fait que des ressortissants chinois continuent d'arriver sur le territoire russe », a expliqué Mme Golikova, également à la tête du groupe de travail chargé de la lutte contre le coronavirus.

Selon nos confrères de la RTBF et ses Agences dans un article publié hier mardi 18 février 2020, de nombreux Chinois sont présents en Russie, qu'ils soient touristes, étudiants ou qu'ils y travaillent, et les aéroports russes sont massivement utilisés comme point de transit entre la Chine et l'Europe. Les autorités russes ont pris des mesures très strictes pour empêcher la propagation du Covid-19, qui a fait à ce jour près de 1.900 morts dans le monde. Moscou a notamment ordonné la fermeture des quelque 4.250 km de frontières entre la Russie avec la Chine, la coupure des liaisons ferroviaires et la restriction du nombre des vols vers des villes chinoises. La Russie n'a officiellement plus de malades du nouveau coronavirus sur son territoire après la sortie de l'hôpital la semaine dernière des deux seuls patients, des ressortissants chinois. Dans les deux cas, l'infection était légère, selon les médecins russes.

La Rédaction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article