Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Le milliardaire américain et candidat à l’investiture démocrate pour la présidentielle de novembre, Michael Bloomberg grimpe dans les sondages  à tel point qu’il a gagné son ticket de participation à son premier débat télévisé de la campagne, qui aura lieu samedi à Las Vegas, dans le Nevada. Le journal Le Devoir qui rapporte ce jour 19 février cette information renseigne que les attaques de ses rivaux devraient fuser de toutes parts contre l’ancien maire de New York. Le favori Bernie Sanders en tête ne manquerait pas l’occasion pour le secouer lors de la première confrontation télévisée. « Mike a hâte de rejoindre les autres candidats démocrates sur scène et d’expliquer pourquoi il est le meilleur candidat pour battre Donald Trump et unifier le pays », a plaidé son directeur de campagne Kevin Sheekey, dans un communiqué. Avec une fortune estimée à 60 milliards en 2019, Bloomberg a influencé largement la campagne démocrate. Il a choisi de faire une entrée tardive dans la campagne présidentielle de novembre, malgré tout il a pu compenser son retard avec déjà plus de 300 millions de dollars dépensés dans les spots publicitaires tournant en boucle sur les chaînes télévisées et Internet.

Le candidat âgé de 78 ans a réussi à grimper la troisième place de la moyenne des sondages nationaux établie par RealClearPolitics. Dans un récent sondage publié mardi par NPR/PBS/Marist, il arrive même en deuxième position. C’est le « dernier signe en date que son programme et sa capacité à battre Donald Trump résonnent auprès de plus d’Américains », a argumenté Kevin Sheekey. Monsieur Bloomberg devance  l’ancien vice-président Joe Biden avec respectivement 19% et 15% dans intentions de vote. Le sénateur indépendant Bernie Sanders fait la course en tête avec 31% des intentions de vote dans cette récente étude, qui comporte une marge d’erreur de 5,4 points de pourcentage. Michael Bloomberg a fait l’impasse sur les premiers Etats des primaires démocrates, peu pourvus en délégués, pour mettre toute son énergie sur le Super Tuesday le 3 mars, lors duquel 14 Etats voteront. Ils sont encore 8 candidats en ligne pour être désigné candidat démocrate qui affrontera Donald Trump le 3 novembre prochain.

Moussa S. Yowanga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article