Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

De son côté, Donald Trump avait averti samedi Téhéran que les Etats-Unis ont identifié 52 sites en Iran et les frapperont «très rapidement et très durement »si la République islamique attaque du personnel ou des objectifs américains. Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a précisé dimanche que les Etats-Unis agiraient « dans le cadre de la loi ».« Nous ferons les choses qui sont justes, en ligne avec la loi américaine », a-t-il martelé sur CNN.

Quant à la réponse de l’Iran d’après l’information livrée par la RTBF et d’autres Agences  et publiée depuis hier dimanche 05 janvier 2020,à l'assassinat du général Qassem Soleimani, tué vendredi 03 janvier par une frappe américaine à Bagdad, « sera militaire », assure un conseiller du guide suprême iranien dans une interview accordée dimanche à la chaîne CNN. « La réponse sera assurément militaire et contre des sites militaires », déclare à CNN le général de brigade Hossein Dehghan, conseiller militaire de l'ayatollah Ali Khamenei. « L'Iran ne cherche pas la guerre mais est prêt à faire face à toute situation », a déclaré de son côté le porte-parole des Affaires étrangères iranien Abbas Moussavi lors d'une conférence de presse à Téhéran.Les dirigeants de la République islamique s'efforceront de répondre à l'assassinat de Soleimani « d'une façon qui fera regretter à l'ennemi son geste mais aussi, autant que possible d'une façon qui n'entraînera pas la nation iranienne dans une guerre », a-t-il ajouté.« C'est l'Amérique qui a commencé la guerre », déclare à CNN le général Dehghan selon la transcription en anglais de cet entretien réalisé en persan. « En conséquence, ils doivent accepter que les réactions seront adaptées à leurs acte », ajoute-t-il. « La seule chose qui puisse mettre un terme à ce moment guerrier est que les Américains reçoivent un coup égal à celui qu'ils ont porté », déclare encore cet ancien ministre de la Défense.L'ayatollah Khamenei a promis vendredi qu'une « vengeance implacable » attendait les Etats-Unis après l'assassinat de Soleimani.Dans un communiqué, le Conseil suprême de la sécurité nationale iranien a assuré sans plus de précision que cette « dure vengeance »surviendrait « au bon endroit et au bon moment ».

Ahmat Zéïdane Bichara

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article