Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Publiée le samedi 28 décembre 2019  par la RTBF, cette information signée du journaliste Grégoire Ryckmans eut commenté les indications d’une nouvelle loi aux États-Unis  interdisant la vente de produits du tabac à toute personne âgée de moins de 21 ans est rentrée en vigueur, selon la Food and Drug Administration Américaine (FDA).

La semaine dernière, le président Donald Trump a signé la nouvelle loi sur l'âge minimum de l'autorisation de la vente de produits dérivés du tabac et de l'e-cigarette dans le cadre d'un vaste projet de loi sur les dépenses.Vendredi, la FDA a indiqué sur son site Web « qu'il est maintenant illégal pour un détaillant de vendre tout produit du tabac, y compris les cigarettes, les cigares et les e-cigarettes, à toute personne âgée de moins de 21 ans. La FDA fournira des détails supplémentaires sur cette question au fur et à mesure qu'ils seront disponibles ».L'augmentation de la limite d'âge pour l'achat de tabac est l'une des nombreuses dispositions qui ne font pas partie des mesures de dépenses proprement dites annoncées par le président des États-Unis, mais elles ont été rattachées à un accord de dépenses plus large de 1,4 milliards de dollars et détaillé la semaine passée par Donald Trump. « Je vais signer notre projet de loi sur les dépenses de défense de 738 milliards de dollars aujourd'hui. Il comprendra 12 semaines de congé parental payé, donnera à nos troupes une augmentation salarial, créera de façon importante la force d’espace, le  financement des murs de la frontière Sud, abrogera la «  taxe Cadillac «  sur les régimes de santé, portera l'âge de la cigarette à 21 ans ! Grand ! »

Selon le confrère de la RTBF, la restriction des ventes de tabac aux moins de 21 ans a longtemps été soutenue par des sénateurs Démocrates et Républicains. Les partisans de l'interdiction ont cherché un moyen de le faire passer par tous les moyens, comme l'explique CNN, et ils en ont trouvé un : en l'attachant à une série de projets de loi incontournables pour éviter le « shutdown » du gouvernement.Le relèvement de 18 à 21 ans de l'âge légal pour acheter du tabac ou des produits dérivés du tabac aux États-Unis constitue une réalisation majeure en matière de santé publique pour la Maison-Blanche même si plusieurs États ont déjà adopté individuellement des lois visant à porter l'âge d'achat des produits du tabac à 21 ans.En décembre 2019, c'était déjà le cas dans 19 États selon l'organisation à but non lucratif « Campaign for Tobacco-Free Kids »:Arkansas, Californie, Connecticut, Delaware,Hawaii, Illinois, Maine, Maryland, Massachusetts, New Jersey, New York, Ohio, Oregon,Pennsylvanie, Texas, Utah, Vermont, Virginie et Washington.Washington DC, et plus de 500 autres villes ont également relevé l'âge limite à 21 ans.Pour rappel, l'achat et la consommation d'alcool est elle aussi interdite aux jeunes de moins de 21 ans. En Belgique, la vente de produits du tabac est interdite aux mineurs depuis le 1er novembre 2019. Elle était auparavant autorisée aux jeunes de plus de 16 ans. L'interdiction pour les moins de 18 ans concerne le tabac à rouler, les cigares, cigarillos et autres produits dérivés du tabac mais aussi la cigarette électronique.

La Rédaction

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article