Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

C’est bien incompréhensible ! Car ce dernier temps,il se passe énormément de choses au pays de Nelson Mandela. Des attaques xénophobes à la suspension apparemment provisoire d’Air Zimbabwe, la vie semblerait se compliquer dans cette partie d’Afrique australe. Et peut-être d’autres décisions se succéderaient! D’ailleurs, pour mieux comprendre ce qui se passe dans ce pays, Belga et la RTBF eurent rapporté depuis hier jeudi 24 octobre 2019, cette information s’agissant  donc des autorités sud-africaines qui eurent pris la décision de suspendre les activités sur leur territoire de la compagnie nationale du Zimbabwe, qui n'a pas payé ses taxes aéroportuaires, a-t-on appris ce jeudi. «Air Zimbabwe n'a pas respecté les termes du contrat financier permettant l'utilisation des aéroports de la Compagnie des aéroports sud-africains (Acsa) », a indiqué jeudi l'Acsa dans un communiqué.

En conséquence décrivent Belga et la RTBF, la compagnie n'est plus autorisée à utiliser les neufs aéroports sud-africains gérés par l'Acsa.« Cette interdiction restera en vigueur jusqu'à ce que les très importants montants dus soient réglés », a ajouté l'Acsa.Air Zimbabwe proposait un vol hebdomadaire vers Johannesburg, sa seule destination internationale.Il n'a pas été possible d'obtenir dans l'immédiat une réaction de la compagnie nationale zimbabwéenne. Air Zimbabwe a licencié des centaines d'employés ces deux dernières années. Le Zimbabwe est englué depuis près de vingt ans dans une crise économique et financière catastrophique, héritage des années du règne de l'ex-président feu Robert Mugabe (1980-2017), décédé en septembre dernier à l'âge de 95 ans. Ruiné par le chômage de masse et la dévaluation de sa devise, le Zimbabwe manque d'argent liquide, d'essence, d'électricité et d'eau. En août, l'inflation s'est envolée à près de 300% sur un an, selon le Fonds monétaire international (FMI).

La Rédaction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article