Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Information signée Adeline Louvigny et AM.C pour le compte de la RTBF,publiée ce jeudi 12 septembre 2019 où les deux journalistes nous apprennent que la Commission européenne et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) organisent ce jeudi à Bruxelles un sommet mondial sur la vaccination. Des représentants politiques, des représentants des Nations-unies, mais aussi des scientifiques assisteront à cet événement. Le but, peut-on lire sur le site internet de l’OMS : « Donner un nouvel élan à l’action mondiale contre les maladies évitables par la vaccination et contre la propagation de la désinformation sur les vaccin ».Théorie du complot montée par des « anti-vaccins », peur des effets secondaires de la vaccination… Régulièrement, des médecins s’alarment de ces discours qui fleurissent sur les réseaux sociaux. Dernier exemple en date, en juillet dernier : le professeur Rob Lavigne, de la KU Leuven, s’inquiétait des fausses informations qui circulent dans la population sur les vaccins, et de la méconnaissance du grand public quant à leur utilité. « Des tas de faiseurs d’opinion y répandent leur propre avis, par intérêt ou par morale personnelle. L’information que je tentais moi-même d’apporter était filtrée par les modérateurs du groupe Facebook, et finalement j’étais bloqué », déclarait alors ce professeur.

Selon toujours nos deux consoeurs de la RTBF,la vaccination permet d’éviter 2,5 millions de décès chaque année.Pourtant, comme le rappelle l’OMS, « la vaccination est la mesure de santé publique la plus efficace des temps modernes. Grâce à la généralisation de la vaccination, la variole a été éradiquée et l’Europe s’est libérée de la poliomyélite qui, en 2018, n’est plus endémique que dans trois pays. On estime que la vaccination permet d’éviter 2,5 millions de décès chaque année et de réduire les coûts des traitements spécifiques aux maladies ».Dans ce contexte, nous vous proposons de lire ou de relire cet article publié en 2017. Nous y passions en revues toutes les maladies dont les vaccins nous protègent. Car, si les effets secondaires du vaccin et les profits des firmes pharmaceutiques sont souvent pointés du doigt, c’est souvent en oubliant de quelles maladies ils nous protègent. Des maladies très contagieuses, se répandant simplement par contact avec la personne infectée (toux, éternuement) et qui, pour la plupart d’entre elles, peuvent entraîner des séquelles irréversibles et handicapantes. De plus, il n’existe aucun traitement pour une partie d’entre elles, comme la poliomyélite, la rubéole ou encore la rougeole. Vacciner son enfant, c’est le protéger, mais c’est aussi protéger toute la collectivité. A quoi échappe-t-on grâce à la vaccination ? Petit tour d’horizon des principales maladies dont nous sommes protégés.

Ahmat Zéïdane Bichara

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article