Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

C’est la bataille des grands ! C’est ce que l’on puisse dire, après justement avoir lu cette information publiée hier vendredi 26 juillet 2019 par la RTBF avec la participation de A. Lo. et Belga où il est question du président américain Donald Trump qui s'en est directement pris à son homologue français Emmanuel Macron sur Twitter, suite à sa volonté de taxer les GAFA, ces géants américains de la tech (Google - Amazon - Facebook - Apple). Il déclare que «si quelqu'un devrait les taxer, ce serait leur pays d'origine, c'est-à-dire les USA». Sur le réseau social, Donald Trump annonce également «action substantielle réciproque face à la stupidité de Macron», apparemment en s'en prenant aux vins français, dans une menace à peine voilée : «J'ai toujours dit que le vin américain est meilleur que le français » conclut-il dans son tweet. Le principal conseiller économique de la Maison Blanche, Larry Kudlow, s'est lui aussi exprimé sur la question.

Il a estimé ce vendredi 26 juillet 2019 selon la transmission de la RTBF,que la taxe française sur les géants du numérique (Gafa) était « une très, très grosse erreur ».«Nous ne sommes pas contents que la France soit allée de l'avant avec cette sorte d'impôt sur le numérique », a déclaré M. Kudlow. Il a ajouté que des auditions auraient lieu en août dans le cadre de l'enquête lancée par le Représentant au Commerce (USTR) contre cette initiative française. Le président Donald Trump décidera ensuite ou non «de lancer des représailles», a indiqué M. Kudlow sur la chaîne CNBC.La taxe dite Gafa, acronyme désignant les géants du numérique Google, Amazon, Facebook et Apple, crée une imposition des grandes entreprises du secteur non pas sur le bénéfice, souvent consolidé dans des pays à très faible fiscalité comme l'Irlande, mais sur le chiffre d'affaires, en attendant une harmonisation des règles au niveau de l'OCDE. «Le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin est engagé dans des négociations avec l'OCDE pour résoudre cette question de taxes et de cette nouvelle économie tech», a rappelé M. Kudlow. L'administration Trump est « vraiment inquiète du fait que nos amis en France imposent une taxe sur les grands groupes technologiques américains ». « On pense que ce n'est vraiment pas bien ».

La Rédaction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article