Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Sans avoir lu cette information signée A.L avec J.F.Herbecq, mardi 02 juillet 2019 et mise en ligne par la RTBF, on aurait cru qu’elle ne soit pas crédible ou bien fondée. Et pourtant, c’est la vérité, puisque la RTBF en collaboration avec  A.L avec J.F.Herbecq rapporte qu’un passager clandestin, probablement mort de froid, est tombé du train d'atterrissage d'un avion ce dimanche après-midi. Son corps a été retrouvé dans un jardin de Londres après une chute de plus de mille mètres. Le Boeing de Kenya Airways effectuait son approche pour atterrir à l'aéroport de Heathrow. Le clandestin est tombé à un mètre seulement d'un homme prenant le soleil dans son jardin. L'impact a été puissant. Le clandestin avait derrière lui un voyage de près de 9 heures depuis Nairobi à moins 60° et sans oxygène. La police a retrouvé un sac avec des provisions et de l'eau dans le logement du train d'atterrissage. Les cas de passagers clandestins survivant dans les soutes des avions sont rares.

Deux adolescents guinéens la RTBF fait un rappel de deux informations déjà très anciennes que Yaguine et Fodé, avaient été retrouvés morts dans un Boeing de la Sabena à Bruxelles en 1999. A Londres, en 2015, un Mozambicain avait fait une chute d'un avion de British Airways.Un autre clandestin avait survécu au même vol de plus de 11 heures en provenance d'Afrique du Sud.Tristan Jervis, témoin (auditif) et voisin: « Nous avons entendu une forte détonation. J'ai entendu un bruit, j'étais à moitié endormi dans mon appartement au moment où cet incident s'est produit. Je comprends que les voisins soient choqués par ce qui s'est passé. Un voisin a vu les restes du corps. Il est manifestement très choqué. Les enfants jouaient un quart d'heure avant que l'événement ne se déroule. Bien entendu, je comprends que le propriétaire, qui était en train de prendre un bain de soleil soit évidemment absolument choqué. Beaucoup d’avions survolent la zone. Nous ne nous attendions pas à cela. C'est très regrettable et très, très triste ».

Ahmat Zéïdane Bichara

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article