Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Publiée hier dimanche 31 mars 2019 par la RTBF, mais émanant de l’Agence Belga,cette information en provenance de la République d’Algérie traite donc selon un communiqué de la présidence, cité par l'Agence de presse officielle (APS) de la nomination d’un nouveau gouvernement ce même dimanche par le président Abdelaziz Bouteflika, conduit par Noureddine Bedoui, désigné Premier ministre le 11 mars, et composé de 27 membres, dont seulement six de l'ancienne équipe. Selon la liste diffusée par la télévision nationale, le chef d'Etat-major de l'armée, le général Ahmed Gaïd Salah, qui a récemment proposé la mise en œuvre de mécanismes constitutionnels pour écarter le président Bouteflika du pouvoir, reste vice-ministre de la Défense. Ramtane Lamamra, nommé le 11 mars vice-Premier ministre et chef de la diplomatie, ne figure pas dans la liste.

Par ailleurs rapporte Belga pour le compte de la RTBF, le gouverneur de la Banque centrale, Mohamed Loukal, prend en charge le ministère des Finances tandis que Mohamed Arkab est nommé ministre de l'Energie. Au ministère des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum succède à Ramtane Lamamra, qui avait pris ses fonctions il y a moins de trois semaines. Bouteflika conserve par ailleurs son titre de ministre de la Défense. Cette nouvelle équipe gouvernementale est l'une des propositions faites par le pouvoir pour tenter de mettre fin à la contestation en cours depuis le 22 février. Bedoui, qui est âgé de 59 ans, a été nommé Premier ministre en remplacement d'Ahmed Ouyahia le 11 mars dernier, le jour où Bouteflika, dans un message à la nation, a annoncé qu'il renonçait à briguer un cinquième mandat et que la tenue de l'élection présidentielle, programmée initialement le 18 avril, était repoussée. Bedoui a promis de former un gouvernement composé notamment d'experts et a précisé lors d'une conférence de presse, le 14 mars, que ce gouvernement ne resterait que «peu de temps ».

La Rédaction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article