Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

C’est impensable que des membres d’une même famille fussent arrivés à un niveau le plus bas de leur vie à cause des biens périssables, qui d’ailleurs ne proviendraient pas de la sueur de leurs fronts! En effet, dans une publication signée de l’Agence Belga ,mais publiée par la RTBF, on apprend qu’un tribunal américain censé décider mardi 19 mars 2019 du transfert de plusieurs avoirs de Johnny Hallyday sur le sol américain, a demandé un supplément d'information sur les règles de droit successoral français et renvoyé l'audience au 30 avril, a-t-on appris mercredi de sources judiciaires.«La cour de Los Angeles a ordonné un renvoi pour qu'elle soit mieux informée », a rapporté une source proche du dossier, confirmant des informations de presse. Les avocats de Laura Smet et David Hallyday, les aînés du chanteur, ont également soulevé la question de la compétence de la justice américaine, a précisé la même source. Depuis plus d'un an, une bataille judiciaire très complexe les oppose à la veuve de leur père, Laeticia Hallyday, seule héritière désignée dans le testament de Johnny avec leurs deux filles, Jade et Joy.Laura et David estiment que c'est en France que doit être tranchée la question de l'héritage, alors que Laeticia veut porter l'affaire devant les tribunaux américains, dernier lieu de résidence de la star.

Dans le même ordre d’idées, Belga pour la RTBF ajoute en conclusion de son article de presse qu’une audience est prévue le 29 mars à Nanterre pour examiner la compétence de la justice française.La procédure est rendue encore plus compliquée par l'existence d'un trust, basé en Californie et établi par Johnny avant sa mort au seul bénéfice de Laeticia. Le JPS Trust - pour Jean-Philippe Smet, le vrai nom de la star -, est considéré comme un « coffre-fort » par les avocats de Laura et David.Alors que le premier gérant du JPS trust, Bank of America, avait présenté sa démission en novembre dernier, une source proche du dossier a assuré à l'AFP qu'un nouveau trustee -gérant- avait été désigné, sans que son identité ne soit dévoilée.Depuis le début du conflit, Laeticia Hallyday tente de transférer les avoirs de son défunt mari dans le giron de ce trust. Mais le transfert des actifs, « c'est un aller simple et de façon irréversible », d'après Me Pierre-Jean Douvier, l'un des avocats de David Hallyday.Laura et David ont déjà obtenu de la justice française le gel des propriétés immobilières françaises du chanteur, ainsi qu'une partie de ses royalties et droits d'auteur, pour éviter toute mise en trust.Mardi, le tribunal américain a décidé de se donner un délai supplémentaire pour se prononcer sur le transfert de plusieurs avoirs (voitures, motos et royalties) non concernés par ce gel.Il a souhaité être mieux informé et, certainement, attendre l'audience prévue vendredi prochain à Nanterre, selon plusieurs sources proches du dossier.

Ahmat Zéïdane Bichara

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article