Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

S’il y a une chose que beaucoup redoutent dans leur vie, c’est bien la visite d’un huissier pour le recouvrement des factures impayées. En Allemagne, cette réalité existe également et un couple, en défaut de paiement de ses factures  en a fait l’amère expérience, comme l’indique le site de la RTBF dans sa publication datée de samedi 02 mars. Pour se tirer d’affaire, le couple a eu recours à leur compagnon à quatre pattes, qui a été saisi par l’huissier, puis revendu sur la boutique de vente en ligne eBay au prix de 750 euros. Le malheureux animal domestique, du nom d’Edda avait été saisi à Ahleh, une bourgade de l’ouest allemand. D’après plusieurs médias locaux, les autorités se sont rendues en février chez un couple à cause de factures impayées. Au début, il était question de  confisquer un fauteuil roulant, utilisé par l’homme pour de déplacer, en compensation des factures impayées. Lorsque les huissiers se sont rendus sur les lieux, ils ont dû constater que le fauteuil n’appartenait pas vraiment à la famille et qu’il s’agissait plutôt d’une location. A défaut d’un autre bien, les huissiers sont décidés finalement d’emporter le chien de la maison en raison de sa race mais aussi d’une taxe figurant sur la liste des impayés. Dans cette partie frontalière de la Belgique, les propriétaires d’un chien se voient imposer un impôt compris entre 100 et 200 euros, selon les localités.

 

La boule de poils, était un carlin, un petit chien d’environ 30 centimètres, aux poils courts et au faciès reconnaissable à ses «plis» qui le rendent célèbre. Selon plusieurs sites spécialisés, le chien saisi pouvait rapporter entre 1000  et 2000 euros en raison d sa race. Pour le vendre, une annonce a été publiée sur le site de vente aux enchères eBay. Une internaute a déboursé une modique somme de 750 euros pour l’acheter. Michaela Jordan, la nouvelle propriétaire du petit chien s’est posé tout de même quelques questions relatives au prix très démocratique de son compagnon. Lorsque la policière avait appelé le numéro figurant sur l’annonce, c’est un agent municipal de la ville de Ahlen qui a dû répondre. C’est alors qu’elle apprendre que le chien a été le fruit d’une saisie pour cause de factures impayées, mais également qu’il était en parfaite santé. L’acheteuse débourse la somme après avoir su parfaitement le bon état de santé de l’animal. La médiatisation de cette histoire s’explique par le problème de santé du chien survenu après l’achat. Depuis qu’elle est devenue propriétaire de Edda, la policière aurait dépensé autour de 1800 euros d’opération à son chien pour des problèmes oculaires, afin de lui éviter la cécité. A présent, elle se sent flouer et réclame des indemnités à la commune d’Ahlen, et donc à l’entité qui lui a vendu le chien. La presse allemande cite le porte-parole de la ville qui a affirmé que «l’incident fera l’objet d’une enquête », tout de même l’utilisation d’un compte eBay privé pour la vente du chien.

La Rédaction

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article