Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Impensable ! Mais dans quelles conditions ces personnes ont-elles trouvé la mort ? En effet dans une publication de la RTBF du mercredi 13 février 2019 signée Belga, apprend-t-on incroyablement qu’au moins quinze personnes ont été tuées mardi dans une bousculade à la fin d'un meeting du président Muhammadu Buhari à Port-Harcourt, dans le sud-est du Nigeria, à trois jour des élections générales, selon un nouveau bilan mercredi de sources hospitalières. « Quinze corps ont été amenés (à l'hôpital universitaire de Port Harcourt, Etat de Rivers), dont trois hommes et douze femmes », a déclaré le porte-parole de l'hôpital, Kem-Daniel Elebiga dans un communiqué.

Il indique également que « douze survivants » ont été soignés  selon toujours Belga l’auteure de cette information ou sont encore en cours de traitement. Un précédent bilan publié mardi par la présidence nigériane faisait état de « plusieurs » morts. Les victimes assistaient à un meeting du Congrès des progressistes (APC), le parti au pouvoir, lorsqu'ils ont été pris dans une bousculade mortelle. De sources concordantes, une partie de la foule de ses partisans a voulu sortir précipitamment par une sortie du stade Adokiye Amiesimaka, provoquant une violente bousculade.Le président Muhammadu Buhari, en lice pour un second mandat, s'est dit « profondément attristé » dès mardi soir et a souhaité un « prompt rétablissement à toutes les personnes blessées », déplorant « des pertes inutiles » à l'issue d'un « événement très réussi » dans un stade de la ville pétrolière. Les Nigérians sont appelés aux urnes samedi pour les élections présidentielles et législatives dans le pays le plus peuplé d'Afrique, avec quelque 190 millions d'habitants.

Ahmat Zéïdane Bichara

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article