Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

En RDC, en Afrique, le torchon brûle entre l’équipe de M. Tshisekedi proclamé vainqueur par la Ceni et celle de M. Fayulu convaincu de sa victoire. C’est un article de Camille Toussaint daté de mercredi 16 janvier sur le site de la RTBF qui en fait écho : « Faut-il un recomptage des votes en République démocratique du Congo ? Selon les résultats officiels, donnés par la CENI, c'est Félix Tshisekedi qui a remporté l’élection présidentielle avec 38 % des voix. Mais ces résultats sont contestés. La conférence épiscopale dit qu'ils ne correspondent pas à ses propres comptages. Et d’autres chiffres circulent donnant Fayulu vainqueur. Pour tenter d’y voir plus clair, Soir Première a invité Louis D’or Ngalamulume, porte-parole à Bruxelles de Félix Tshisekedi, ainsi qu’Olivier Kamitatu, directeur de campagne de Martin Fayulu. Pour Louis D’or Ngalamulume, il n’y a pas de doute : « Félix Tshisekedi reste le président élu de la RDC. Nous n’allons pas nous attarder sur de prétendues fuites organisées pour semer le doute dans l’opinion nationale. Cela n’a pas d’importance, car nous savons qui est derrière cette manipulation. C’est une conspiration venant de certains individus mal intentionnés ». A la question « Qui sont-ils ? », il répond : « Le temps dévoilera le secret ». Par ailleurs, il remet en cause le rôle de la Cenco, et sa crédibilité. Pour rappel, la Cenco est la Conférence épiscopale, et elle a mené une mission d’observation lors du scrutin. Or Louis D’or Ngalamulume affirme : « Certains évêques au sein de la Cenco ont un comportement qui est loin d’être un comportement catholique. Et nous avons remarqué un certain rapprochement entre la Cenco et le parti de Mr Fayulu.

On ne sait plus si la Cenco est neutre dans cette histoire ». De son côté, le porte-parole de Martin Fayulu rejette les propos de son rival : « Je veux simplement dire que face à toute cette manipulation, cette fraude gigantesque, nous souhaitons que les résultats soient publiés, bureau de vote par bureau de vote, et que les procès-verbaux soient rendus publics. Nous voulons que les résultats soient assis sur des éléments. Eléments que tous les congolais pourront apprécier ». Par ailleurs, concernant les doutes émis par Félix Tshisekedi sur la Cenco, il veut rappeler un élément : « En 2011, l’Eglise catholique a défendu la victoire d’Etienne Tshisekedi. Aujourd’hui, la même Eglise catholique est pourfendue par Félix Tshisekedi, qui a, avant la publication des résultats, négocié sa position. Celui qui a gagné les élections, c’est très clair, c’est Martin Fayulu".

L’acquittement de Laurent Gbagbo et Blé Goudé n’est pas du goût des procureurs de la CPI qui décident d’interjeter appel, rapporte l’agence Belga pour le compte de la RTBF : «Les procureurs de la Cour pénale internationale (CPI) vont faire appel de l’acquittement retentissant de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, ont-ils écrit dans un document de la Cour consulté mercredi par l'AFP. Dans une « requête urgente », l'accusation « a déterminé son intention de faire appel de la décision » d'acquittement de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé, ex-chef du mouvement des Jeunes patriotes. M. Gbagbo et M. Blé Goudé, qui étaient accusés de crimes contre l'humanité, ont été acquittés mardi par les juges de la Cour, qui ont ordonné leur mise en liberté immédiate. Cette mise en liberté a toutefois été suspendue dans l'attente d'une audience qui a débuté ce mercredi à 10h00 (09h00 GMT) à La Haye, au cours de laquelle les procureurs pourront faire part de leurs objections.

 Dans leur requête, les procureurs affirment qu'il existe des « raisons exceptionnelles » de s'opposer à la libération inconditionnelle de M. Gbagbo, évoquant un « risque concret » que ce dernier disparaisse dans l'éventualité où le procès se poursuivrait. Ils ont cependant déclaré qu'ils accepteraient une remise en liberté dans un pays membre de la CPI - excepté la Côte d'Ivoire – « si le risque de fuite peut être atténué en imposant une série de conditions ». Premier ancien chef d'État à avoir été remis à la CPI, M. Gbagbo était jugé pour des crimes commis pendant la crise post-électorale de 2010-2011, née de son refus de céder le pouvoir à son rival, l'actuel président ivoirien Alassane Ouattara. Les violences ont fait plus de 3.000 morts en cinq mois. Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé étaient accusés de quatre chefs de crimes contre l'humanité: meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains, pour lesquels ils ont toujours plaidé non coupable.»

Au Brésil, le président Bolsonaro facilite par un décret la détention d’armes comme il en a fait la promesse lors de la campagne électorale. C’est l’information révélée le mardi 15 janvier par l’agence Belga : «Le président d'extrême droite du Brésil Jair Bolsonaro a signé mardi un décret qui facilite la détention d'armes à feu, au risque d'augmenter la violence dans un des pays les plus dangereux du monde. Il s'agissait d'une promesse-phare de sa campagne. « Pour assurer le droit à la légitime défense, moi, en tant que président, je vais utiliser cette arme », a déclaré le chef de l'Etat, désignant le stylo avec lequel il a signé le décret, au cours d'une cérémonie au palais présidentiel de Planalto, à Brasilia.

Une source ministérielle a déclaré à l'AFP que ce texte entrait en vigueur dès sa signature, sans avoir à être approuvé par le Parlement. Ce décret apporte des modifications assouplissant le « Statut du désarmement » de 2003, qui dressait de nombreuses barrières administratives à la détention d'armes. Le président a affirmé mardi avoir pris cette mesure en raison d'un référendum de 2005, par lequel près de 64% des Brésiliens avaient rejeté une loi qui prévoyait, entre autres, l'interdiction totale de la commercialisation d'armes au Brésil. « Malheureusement, à l'époque, le gouvernement a trouvé des moyens de priver la population du droit » de s'armer, a déclaré Jair Bolsonaro, évoquant le gouvernement de gauche de l'ex-président Luiz Inacio Lula da Silva (2003-2010), aujourd'hui en prison pour corruption. Dans le nouveau décret, les critères établis pour qu'une personne puisse justifié de la nécessité d'acquérir une arme ont été considérablement assouplis.

Il ne porte que sur la détention d'armes et non le port d'armes en dehors du domicile, qui est réservé aux militaires, aux policiers et au personnel travaillant dans la sécurité, publique ou privée. Ex-capitaine de l'armée, Jair Bolsonaro, 63 ans, a promis pendant sa campagne électorale de faciliter l'accès aux armes des « gens bien ». Dans tous ses meetings, il mimait un pistolet avec ses doigts, un geste reproduit par l'assistance, y compris les enfants. Avec un assouplissement des règles sur la détention d'armes, "vous pouvez être sûr que la violence va chuter", avait affirmé le nouveau président la semaine dernière, dans un entretien avec la chaîne de télévision SBT. Selon lui, dans des pays comme les Etats-Unis, l'Allemagne, la Norvège et la Suisse, « il y a des armes à feu dans presque toutes les maisons », mais avec un taux d'homicide bien moindre que celui du Brésil. Le plus grand pays d'Amérique Latine, qui compte près de 210 millions d'habitants, est un des plus violents du monde, avec 63.880 homicides par an, soit 175 par jour en moyenne.» 

A Minbej en Syrie, un attentat perpétré par le groupe djihadiste Etat islamique (Ei)  a coûté la vie de 16 personnes dont 4 soldats américains, si l’on en croit la dépêche de l’agence Belga datée de mercredi 16 janvier : «Seize personnes dont quatre soldats américains ont été tués mercredi dans un attentat suicide revendiqué par le groupe djihadiste Etat islamique (EI) à Minbej en Syrie, l'attaque la plus meurtrière contre les forces américaines de la coalition internationale depuis 2014 dans ce pays. Le porte-parole de la coalition internationale antidjihadistes emmenée par les Etats-Unis a reconnu sur son compte Twitter la mort de militaires américains, tués dans « une explosion alors qu'ils menaient une patrouille de routine ». Il n'a pas précisé leur nombre. Mais l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui dispose d'un vaste réseau de sources en Syrie, a affirmé que deux soldats américains avaient péri ainsi que 14 autres personnes dans l'attentat près d'un restaurant du centre-ville de Minbej, dans le nord du pays en guerre.

Parmi les 14 morts figurent neuf civils et cinq combattants d'une force arabo-kurde qui accompagnaient la patrouille américaine, a affirmé l'ONG. Du côté des Etats-Unis, on recense quatre morts parmi le bilan. Quatre Américains, dont deux militaires, ont été tués dans l'attentat-suicide revendiqué par le groupe djihadiste Etat islamique (EI), a annoncé mercredi le Pentagone. « Deux militaires, un employé civil du ministère de la Défense et un employé d'un sous-traitant du Pentagone ont été tués, et trois autres militaires ont été blessés lors d'une interaction locale à Minbej, en Syrie, le 16 janvier », a indiqué le commandement central de l'armée américaine (Centcom) dans un communiqué.« Selon les premières informations, les décès sont dus à une explosion », se contente d'ajouter le commandement américain, précisant qu'une enquête a été ouverte.

Une vidéo filmée par une agence kurde locale sur les lieux du drame montre une façade noircie et complètement éventrée, le sol couvert de gravats avec du sang sur le mur. Après l'attaque, des blindés arborant le drapeau américain étaient visibles dans les rues de Minbej, tandis que des soldats armés montaient la garde. L'EI a revendiqué, dans un communiqué sur l'application Telegram, l'attentat mené par « le frère kamikaze Abou Yassine al-Chami », qui a fait détoner sa veste d'explosifs au milieu d'une « patrouille comprenant des membres de la coalition croisée ». En 2016, les FDS, soutenus par la coalition internationale, ont chassé l'EI de Minbej. En 2017, le Pentagone a affirmé que des militaires américains avaient été déployés dans le secteur de Minbej. Malgré les défaites infligées à l'EI, qui a vu les territoires sous son contrôle se réduire comme peau de chagrin, le groupe djihadiste parvient encore à mener des attentats meurtriers. L'attaque de mercredi est la plus meurtrière pour les forces américaines en Syrie, au vu des chiffres du Pentagone qui a rapporté la mort ces dernières années de deux Américains tombés au combat dans ce pays, dans deux incidents distincts.»

Sélection de Moussa T. Yowanga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maitre Santos 18/01/2019 03:14

Retour rapide et définitif de l'être aimé / Tel/whatsapp : +229 97 45 85 00

Maitre Voyant medium sérieux SANTOS, la solution. Medium sérieux par téléphone medium sérieux SANTOS est réputé en occultisme de l'amour pour ses interventions dans le mariage et

la fidélité dans le couple - Retour rapide et définitif de l'être aime - Maitre Medium sérieux Voyant SANTOS sait éloigner le ou la rivale et impose la fidélité ! Si votre ami(e) vous a quitté(e), il ou

(elle) va courir derrière vous comme un chien derrière son maitre . Eloignera les menaces !
Le medium Voyant Marabout SANTOS sérieux a la maitrise de tous les problèmes de l'amour et il impose la fidélité en organisant une cérémonie de désenvoûtement et de purification,

suppression de toutes les ondes négatives désenvoûteur puissant, Voyant SANTOS permet la réussite à tous les examens et concours : permis de conduire - examens scolaires - concours

des administrations... Marabout voyant medium sérieux SANTOS vous aide également en intervenant dans la recherche d'un emploi, pour résoudre vos difficultés relationnelles avec les

supérieurs, pour obtenir une promotion ou une mutation mais aussi en favorisant les conditions du succès dans la création d'entreprise.


Contact Maître SANTOS :
Tél Bénin: +229 97 45 85 00 (Joignable aussi sur Whatsapp)
Adresse E-Mail: Contact@marabout-vaudou-occulte.com

SiteWeb: https://retouraffectifvaudou.wixsite.com/retour-affectif
SiteWeb: https://retouraffectifvaudou.wixsite.com/mage-retour-affectif
SiteWeb: https://retouraffectifvaudou.wixsite.com/devenir-riche
SiteWeb: https://maraboutvaudou.wixsite.com/marabout
SiteWeb: https://sorcier-vaudou.onlc.be
SiteWeb: https://retour-affectif-ex.wixsite.com/marabout-vaudou
SiteWeb: https://richesse-rapide.wixsite.com/devenir-riche
Blog: http://marabout-vaudou-sorcier-retour-affectif-rapide.over-blog.com
Blog: http://magieretouraffectif.unblog.fr
Page: https://web.facebook.com/specialistedesrituelsderetouraffectifrapide