Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Le retrait d’accréditation permanente à la Maison Blanche du journaliste Jim Acosta a conduit la chaîne américaine CNN à traduire en justice l’administration Trump afin de ramener Donald Trump à la raison en réintégrant de nouveau le reporter. «CNN a assigné l’administration Trump en justice devant un tribunal fédéral de Washington et demande la réinstauration de l’accréditation de son correspondant en chef à la Maison Blanche, Jim Acosta », a annoncé la chaîne. «Il est très clair que cette décision a été prise sur la base du contenu de sa couverture et porte atteinte au premier amendement sur la liberté d’expression », a indiqué en direct Ted Boutrous, l’avocat de CNN. «On ne peut pas accepter que la Maison Blanche jette les gens dehors juste parce qu’elle n’aime pas ce qu’ils couvrent ». En rappel, jeudi denier, le reporter Jim Acosta avait perdu son accréditation au lendemain d’un échange plutôt houleux entre celui-ci et le président Trump.

Il a fait preuve d’insistance au niveau des questions posées sur la caravane de migrants et l’enquête russe, cela a certainement déplu et énervé le locataire de la Maison Blanche. «Vous êtes très impoli et une personne horrible », lui avait lancé Donald Trump, en réponse au refus du journaliste de rendre simplement le micro. Pour justifier la suspension d’accréditation «jusqu’à nouvel ordre », la Maison Blanche a évoqué ce qu’elle avait estimé être son comportement déplacé envers une jeune stagiaire chargée de récupérer le dit micro. Ce n’est pas nouveau pour le journaliste Jim Acosta,  d’être régulièrement malmené par le  président et son entourage voire ses inconditionnels. Le journaliste et sa chaîne CNN sont régulièrement pris pour cibles et hués. Ils sont décrits comme l’incarnation des «Fake News ». Mais la sanction infligée par la Maison Blanche est inédite et sans pareille dans les annales des relations entre la presse et l’administration américaine.  L’association des journalistes de la Maison Blanche a affirmé de nouveau «soutenir fermement » CNN dans cette affaire portée devant la justice fédérale américaine.  

Moussa T. Yowanga

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article