Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

L’Alliance atlantique aura survécu puisqu’en avril prochain, les ministres des Affaires étrangères de l’OTAN assisteront à Washington aux Etats-Unis, à la cérémonie commémorant le 70e anniversaire de ce regroupement, et ce, malgré les provocations de Donald Trump envers les alliés européens. Les retrouvailles des ministres des Affaires étrangère des pays membres de l’OTAN auront effectivement lieu dans la capitale américaine le 4 avril, date historique de la signature du Traité de l’Atlantique Nord en 1949, a confié à l’AFP un diplomate européen de l’OTAN. Appelé souvent le Traité de Washington, ce document a posé les jalons de l’Alliance quatre ans après la fin de la deuxième guerre mondiale.

 Le premier article du texte stipule que les pays membres, douze à l’époque « s’engagent à régler par des moyens pacifiques tous les différends internationaux dans lesquels ils pourraient être impliqués ». L’OTAN compte actuellement 29 Etats membres. Le Monténégro est le dernier pays à intégrer l’Alliance atlantique au printemps 2017. L’attitude du président américain qui accuse régulièrement ses alliés européens de ne pas dépenser suffisamment en matière de défense, inquiète les autres Etats. Un climat passablement tendu règne au sein de l’Alliance avant la célébration de cet anniversaire. En juillet dernier, Donald Trump, à propos de Monténégro, avait mis en doute l’engagement des Etats envers le principe de défense mutuelle en cas d’agression. Une autre réunion de célébration marquant ce 70e anniversaire réunira les chefs d’Etats et du gouvernement de l’OTAN fin 2019, mais aucun détail n’a encore été donné officiellement.

Moussa T. Yowanga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article