Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Belga eut écrit cet article depuis hier dimanche 07 septembre 2018 le jour des élections présidentielles au Cameroun et au Brésil et publié par la RTBF, ce grand média belge. C’est incroyable de lire le titre de Belga : « Première manifestation en Pologne pour dénoncer la pédophilie dans l’Eglise catholique ». Finalement l’Eglise catholique se porte-t-il mal ? Oui. Sinon les Polonais ne sortiraient dans les rues de Varsovie pour dénoncer la pédophilie dans l’Eglise catholique, populations traditionnellement attachés au catholicisme. Quelque 200 personnes ont parcouru le centre de la capitale en brandissant des pancartes où était inscrit : « Monsieur l'évêque, protéger les pédophiles est un crime », « Nous avons assez de la lâcheté du clergé » et « Pédophiles en prison! ».Les manifestants portaient une carte du pays sur laquelle les villes et villages où des cas de pédophilie dans l'Eglise catholique ont été signalés étaient cochés de crucifix couleur noire. Ils se sont arrêtés devant quatre églises où ont été lus des témoignages de victimes.

Devant le siège de l'évêché indique Belga, dont l’article fut publié par la RTBF, une longue liste de villes et villages avec des cas de pédophilie commis par des prêtres a été égrenée aux sons de tambours et des cris : « Honte ». « Nous protestons parce que l'Eglise reste passive et ne fait rien contre les responsables de ces crimes », a déclaré à l'AFP Marek Lisinki, de l'organisation « N'ayez pas peur », qui traque des cas de pédophilie dans l'Eglise, le principal organisateur du rassemblement. « Longtemps, cela a été un sujet tabou en Pologne », a ajouté M. Lisinki, lui-même victime de pédophilie de la part d'un prêtre. « C'est la première manifestation de ce genre en Pologne, contre la pédophilie au sein de l'Eglise catholique », a insisté Piotr Musial, chef du groupement « Liberté et égalité ».Des rassemblements semblables ont été organisés dimanche dans d'autres villes, notamment à Poznan où, la semaine dernière, un tribunal a confirmé la condamnation d'une congrégation religieuse à verser une indemnité record de 240.000 euros à la victime d'un prêtre pédophile, une première dans ce pays où le problème a été jusqu'à tout récemment marginalisé. Depuis quelque temps ce sujet suscite des débats, particulièrement animés depuis la sortie, il y a huit jours, du film « Kler » (Le Clergé) dénonçant les péchés cardinaux de l'Eglise, de la pédophilie au versement d'argent par les fidèles pour accéder aux sacrements en passant par des appels d'offres truqués. En huit jours, le film a attiré près de 2 millions de spectateurs, un record dans ce pays de 38 millions d'habitants.

Ahmat Zéïdane Bichara

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article