Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

 Un éco-quartier première expérience en Algérie du groupement Achim Immobilier

L’intégration des énergies renouvelables dans les processus de développent socio-économiques  étant une réalité. Une option susceptible de constituer une alternative à la consommation nationale des énergies fossiles qui va crescendo ces dernières années en Algérie. Pour preuve, le groupement Achim Immobilier de Tizi-Ouzou géré par M.M Faouk Moukah et Iamrache Mokrane, a amorcé ce processus en introduisant les énergies renouvelables dans le secteur du bâtiment. En effet, un éco-quartier complet est en voie de réalisation par ledit groupement à quelques encablures à la sortie Nord-Est de la ville de Tizi-Ouzou (Algérie). Dénommé éco-quartier « Malik Hacène », bâti sur une assiette de terrain de 10 hectares environ dont, 28 % seulement d’occupation du sol, 22 % en route  et le reste de la superficie étant réservé aux espaces verts ainsi qu’à la circulation. Y seront construits en son sein, des habitations individuelles et collectives, deux centres l’un d’affaires et l’autre commercial, un complexe sportif  comportant une piscine, une école, une polyclinique, un parking, des aires de jeux, une bibliothèque ainsi que d’un espace réservé aux personnes aux besoins spécifiques.Pour M. Farouk Moukah, co-gérant du groupement Achim Immobilier, la mise en pratique des énergies renouvelables dans le bâtiment est de fait une option réalisable et hautement bénéfique. Cette option, d’après l’orateur, permettra à la fois l’optimisation et la rationalisation de la consommation de l’énergie autant pour les usagers propriétaires des logements de l’éco-quartier que pour les pouvoirs publics, d’une part.

Elle permettra également, selon lui, la sauvegarde de l’environnement du fait que la dimension écologique est intégrée dans la mise en œuvre de ce projet.« La réalisation de l’éco-quartier Malik Hacène via l’utilisation de nouveaux matériaux et procédés de construction performants et respectueux de l’environnement ; verra également, une fois achevé, l’utilisation des énergies renouvelables, en l’occurrence, les énergies éolienne et solaire ». Ces énergies nouvelles et propres, poursuit-il,  « seront utilisées pour l’acheminement de l’eau, l’usage des escaliers et les éclairages publics ». S’agissant du taux d’économie de l’énergie que l’introduction de ces énergies éolienne et solaire pouvant réaliser ; le responsable du groupement Achim, nous a fait savoir que la mise en service de ces énergies propres permettra la réduction jusqu’à 30 % de la consommation énergétique. L’utilisation du renouvelable dans les éco-quartiers ou les « cités intelligentes » permettra également, d’après M. Moukah, une gestion efficace et intégrée des déchets assurant, de surcroît, une meilleure protection de l’environnement. « La réduction des déchets à la source, et l’adaptation des logements au tri des déchets contribuera à rendre l’environnement écologique des plus propres », fera-t-il savoir. En somme,  cette alternative permettant l’efficacité énergétique, elle est autant bénéfique pour l’environnement, les usagers et les pouvoirs publics. Par ailleurs, la mise en œuvre de ce projet, première expérience au niveau national, s’inscrivant dans l’optique de l’éco-construction ; son étude de faisabilité est confiée au bureau d’études « Fortec Ait Chikh », sa réalisation est confiée au groupement « Achim Immobilier ». Doté d’une expérience de plus de 20 ans dans le secteur construction et Bâtiment, ce groupement est constitué de la fusion de trois entreprises toutes spécialisées dans la construction et la promotion immobilière.

Rachid Berdous, collaborateur spécial en Algérie

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article