Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Amandine Réaux,c’est elle qui rapporte depuis le jeudi 27 septembre 2018 cette information pour la RTBF selon laquelle à  40 ans, l’ambassadeur autoproclamé du vélo multiplie les initiatives pour donner le goût du pédalage aux Ivoiriens. Un rêve qui prend doucement forme avec la mise en place de vélo-bus dans quelques mois.Son premier biclou, Andy Costa s’en souvient très bien. « On avait un vélo pour tout le quartier, on se le partageait sans se bagarrer. Puis j’ai eu le mien à 9 ou 10 ans pour Noël, ça permet de créer en toi un certain leadership parce que c’est toi qui contrôles : « C’est à ton tour, non ce n’est pas à ton tour » .Mais il faudra attendre un quart de siècle pour qu’Andy Costa fasse de sa passion un métier en créant son ONG My Dream for Africa. Ce qui avait tout d’incongru à Abidjan, immense capitale économique de 6 millions d’habitants, où la petite reine n’a pas naturellement sa place : 500 000 voitures en circulation, voies rapides, échangeurs… « Le vélo n’est pas dans la culture des Ivoiriens, comme au Burkina Faso, il est identifié à un cadeau de Noël et c’est tout », constate Andy Costa.

Aidé par ses dix années d’expérience dans le marketing opérationnel raconte la journaliste Amandine Réaux, l’entrepreneur amorce alors une nouvelle stratégie : un « personal branding » revendiqué. Andy Costa est une publicité ambulante. Casque vert fluo vissé sur la tête lors d’événements comme pendant toute la durée de notre entretien, le quarantenaire enchaîne les dictons bien préparés. A ceux qui le traitent de fou, il répond : « Ne regardez pas le vélo, mais regardez la destination du vélo » ; ou encore : « Tous ceux qui ont révolutionné le monde étaient des fous, il va falloir que ça commence par quelqu’un ».Celui qui est intervenu à la COP23 à Bonn, l’an passé s’est lancé dans un "plaidoyer politique".Dans une série de vidéos diffusées sur la RTI, la télévision nationale ivoirienne, Andy Costa fait intervenir une trentaine de personnalités pour parler du changement climatique… mais sur un vélo. Le footballeur Didier Drogba et le groupe Magic System - ses amis - font partie des invités de marque car « ce sont eux les vrais leaders de la jeunesse, pas les politiques ».En participant à l’émission, chaque personnalité s’engage à sponsoriser l’achat de vélos, livrés en 2019, pour des jeunes filles en zone rurale. Car « l’abandon en milieu scolaire est lié à la distance entre la maison et l’école », explique Andy Costa.

Réd-chef

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article