Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

C’est Belga pour la RTBF qui donne depuis aujourd’hui vendredi 03 août 2018 cette information selon laquelle le dirigeant zimbabwéen sortant, Emmerson Mnangagwa, ancien bras droit de Robert Mugabe tombé en novembre, a été élu dès le premier tour de la présidentielle avec 50,8% des suffrages, a annoncé ce vendredi la commission électorale. Il a salué un « nouveau départ » après sa victoire à la présidentielle, constestée par l'opposition.Monsieur  Mnangagwa a devancé le leader de l'opposition Nelson Chamisa, qui a obtenu 44,3% des voix, a annoncé la présidente de la commission Priscilla Chigumba lors d'une conférence de presse à Harare, organisée dans un climat tendu alors que l'armée patrouille la capitale.

Selon toujours Belga qui l’avait fait pour le compte de la RTBF, Avec 50,8% des voix, « Emmerson Mnangagwa Dambudzo du parti de la Zanu-PF est par conséquent déclaré président élu de la République du Zimbabwe, à compter du 3 août », a-t-elle ajouté, sous quelques acclamations.Quelques minutes avant l'annonce des résultats définitifs, un porte-parole de l'opposition avait pris la parole lors de la conférence de presse de la commission électorale pour dénoncer des « résultats faux ».Monsieur Mnangagwa dirige le Zimbabwe depuis la chute en novembre du président Robert Mugabe, contraint par l'armée et son parti, la Zanu-PF, de démissionner après trente-sept ans au pouvoir.Depuis son indépendance en 1980, le pays n'a connu que deux chefs de l'Etat, tous les deux issus de la Zanu-PF: Monsieur Mugabe et monsieur Mnangagwa, son ancien vice-président âgé de 75 ans qui obtenu vendredi la légitimité des urnes.

La Rédaction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article