Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Quelque 317 personnes, dont 23 mineurs et 21 policiers, ont perdu la vie dans les violences qui secouent le Nicaragua depuis avril dernier, selon les chiffres disponibles et communiqués jeudi par la Commission interaméricaine des droits de l’homme (CIDH). L’information est rapportée par l’AFP, qui donne des précisions selon lesquelles les chiffres ont fait l’objet de vérification par le MESENI, un groupe spécial de suivi de la situation créée par la CIDH. Cette dernière est un organe autonome de l’Organisation des Etats américains (OEA), dont le siège se trouve à Washington.

La commissaire Antonia Urrejola, rapporteure de CIDH pour le Nicaragua a invité le pays «à enquêter rapidement et de manière sérieuse sur chacun de ces crimes » et à mettre en place «un registre actualisé, fiable et transparent de tous les décès ».Pour le CIDH, le MESENI «a constaté et documenté (…) l’intensification de la répression et des dispositifs mis en place par les agents de la police nationale et des groupes para policiers ». Les violences ont débuté le 18 avril sous forme d’un mouvement de contestation antigouvernementale durement réprimé par les forces de l’ordre. Le président Daniel Ortega est accusé d’avoir instauré avec son épouse Rosario Murillo, qui occupe le poste de vice-présidente, une dictature implacable marquée par la corruption et le népotisme.

D.P

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article