Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

La chaleur étouffante en France se transforme petit à petit en épisode orageux qui nécessite «une vigilance particulière». L’orage a fait rage le dimanche soir du 14 août 2018, particulièrement dans le sud de la France. Ainsi, 19 départements sont placés en vigilance orange, les rafales de vent pouvant aller jusqu’à 100km/h s’accompagnent de pluies et parfois même de grêles comme à Pau mais également d’une forte activité électrique. Une rafale de 93 km/h a été enregistrée à Toulouse. Les autorités préfectorales de Haute Garonne ont mis en place des dispositifs et appellent, comme dans d’autres préfectures de France, à la vigilance. Ces épisodes orageux qui se succèdent sont néanmoins une source de soulagement puisque la température baisse brusquement de 10° à 15°. Cet orage devrait durer dimanche toute la nuit avant de s’atténuer d’ici lundi matin. L’opérateur météo spécifie que cet épisode pluvio-orageux reste plus faible que ceux que ces régions ont connu jeudi : neuf enfants d'une colonie de vacances installée dans une zone inondable du Gard avaient été légèrement blessés lors des intempéries et un sexagénaire avait disparu. En cas d’épisodes orageux, il est plus judicieux de se mettre à l’abri dans une bâtisse en s’éloignant des fenêtres, une voiture peut également faire l’affaire pour peu que sa carrosserie soit en métal et gare à bien fermer portes et fenêtres.

Les endroits à éviter en cas d’orage et de foudre : les endroits dégagés et ouverts (terrain de foot, collines, montagnes ou tout autre point de vue), les «choses» verticales telles que les arbres, les mats ou encore les grues, les plans d’eau qu’ils soient naturels ou non (piscines, lacs), les tentes pour ceux qui font du camping, les bateaux mais aussi les lisières de forêts, les fenêtres, les clôtures et évidemment les câbles à haute tension. Au sortir de ces deux semaines de canicule, c’est un bilan plutôt positif qui se dresse pour la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, qui a annoncé depuis le 8 août la fin très proche de l’alerte canicule. En attendant un bilan plus étayé en Septembre, les administrations n’ont fait remonter aucune inquiétude particulière. Néanmoins dans les hôpitaux, les services d’urgences ont enregistré une petite suractivité due à la canicule avec 80% d’hospitalisation pour les personnes âgées de plus de 75 ans. En ce qui concerne les établissements d’hébergement pour les personnes âgées (Ehpad) les méthodes de prévention ont très bien fonctionné. Les services du ministère intérieur ont quant à eux, fait part de l’activité des pompiers dans une vingtaine de départements. La ministre a notamment insisté sur le nécessité de rester vigilant : « Je demanderai aux collectivités locales et aux associations de rester mobilisées pour contacter les personnes âgées jusqu'au weekend ». Les parents des jeunes enfants doivent faire preuve d’une vigilance toute particulière au vu de l’augmentation du nombre de noyade ces dernières semaines. Toutefois la situation tend à se stabiliser et permet donc à la ministre de prendre quelques jours de congés même si elle précise qu’elle restera mobilisée, se tenant prête à revenir.

Anaïs Maillot, journaliste stagiaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article