Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Littérature tchadienne.« Parle-moi de tes silences, de ta solitude, de ton calme plutôt inquiétant, de ce que tu n'as jamais dit à personne », Don Ebert

Vous êtes à bord d’air littérature tchadienne avec Don Ebert qui eut publié un muni texte depuis dimanche 12 août 2018 sur son espace Facebook: « Et elle m’a dit… »A qui adresse-t-il ce message, d’ailleurs pour quelle raison et que vise-t-il à travers cette profonde vision littéraire ? En le lisant, on aperçoit aussitôt ce qu’il veut d’elle, de cette silhouette inconnue qui se dessine à travers sa pensée philosophique: « Parle-moi de tes silences, de ta solitude, de ton calme plutôt inquiétant, de ce que tu n'as jamais dit à personne. Montre-moi des morceaux de ton âme que personne n'a jamais vu auparavant, des bouts de toi qu'il faut débusquer, que tu caches. Parle-moi de tes souvenirs que tu gardes tout au fond de toi, des secrets dont tu as honte, des endroits que tu es le seul à connaître. Parle-moi de cette personne qui t'a blessé au point que tu ne saches plus respirer, de celle qui t'a appris à vivre et de celle qui t'a appris à aimer. Parle-moi de ta première rencontre, de ton premier Amour, de sa forme, de sa taille, de ses Yeux, de sa Voix, de son rire. Raconte-moi tes fous rires, tes larmes, tes cris, les cicatrices qui font que tu es qui tu es. »Stop ou silence ! Entrons tous ensemble en profondeur de ce texte via la littérature tchadienne grâce à Don Ebert, jeune analyste politique . 

« Et elle m'a dit...

Parle-moi de tes silences, de ta solitude, de ton calme plutôt inquiétant, de ce que tu n'as jamais dit à personne.

Montre-moi des morceaux de ton âme que personne n'a jamais vu auparavant, des bouts de toi qu'il faut débusquer, que tu caches.

Parle-moi de tes souvenirs que tu gardes tout au fond de toi, des secrets dont tu as honte, des endroits que tu es le seul à connaître.

Parle-moi de cette personne qui t'a blessé au point que tu ne saches plus respirer, de celle qui t'a appris à vivre et de celle qui t'a appris à aimer.

Parle-moi de ta première rencontre, de ton premier Amour, de sa forme, de sa taille, de ses Yeux, de sa Voix, de son rire.

Raconte-moi tes fous rires, tes larmes, tes cris, les cicatrices qui font que tu es qui tu es.

Parle-moi de ta chanson préférée, de ton livre préféré, de ta distraction préférée, de cette chose qui fait renaître de mauvais souvenirs, celle qui te motive et celle qui fait battre ton cœur plus vite.

Parle-moi, s'il te plait ! Dis-moi tout, tout sur toi, tout de toi, je veux te connaître mieux que tout le monde, mieux que ta propre personne.

Sois avec moi la personne que tu es seul le soir sans plus personne pour te juger. Vas-y, parle-moi... je t'en prie.

Et je lui ai répondu, tout calmement :

Parle-moi, toi, de ton avenir pour que mon avenir ne s'éloigne pas du tien.

Parle-moi, toi, de ton cœur pour que mon cœur s'adapte simplement au tien.

Parle-moi, toi, de tes yeux pour que mes yeux se rivent aisément aux tiens.

Parle-moi, toi, de tes sentiments pour que mes sentiments se conjuguent aux tiens.

Monte avec moi sur le train du présent pour arriver au fin fond du train de l'avenir avant de descendre ensemble sur la terre du paradis.

Veux-tu vraiment connaître mon passé ? Moi, c'est ton avenir qui m'importe le plus ».

Ahmat Zéïdane Bichara

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article