Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Dr Djiddi Ali Sougoudi a-t-il frappé fort dans ce Coup de Badangaï 438 de vendredi 27 juillet 2018 qui vient tout naturellement compléter celui de jeudi 26 titré : " Tribalisation à outrance dans les postes de responsabilité dans la Police Nationale du Tchad et la Gendarmerie !" où ce jeune médecin nordiste par sa filiation eut fait preuve d'une rare objectivité en dénonçant  le manque d'équité dans les nominations au sein de la Police nationale et Gendarmerie au Tchad.? Dans son coup de gueule  court et concis, il a fait preuve d'une précision chirurgicale et d'une lucidité assez rare qui agitent  une bonne partie de la société tchadienne, notamment au plus haut sommet de l’Etat :«Tribalisation à outrance dans les postes de responsabilité dans la Police Nationale du Tchad et la Gendarmerie! C’est hallucinant, ce qui se vivrait dans la police nationale et dans la Gendarmerie en termes de responsabilisation dans les postes de polices aussi bien dans la capitale que dans les provinces. Trois ethnies s’arrogent les grands postes de responsabilités: les Zaghawa sont postés au sommet des responsabilités et leurs cousins Goranes les secondent et leurs gendres et beaux-frères arabes les suivent de près sur l’échelle administrative. C’est quoi cette histoire qui consiste à faire occuper les postes de responsabilités par ce clan Zaghawo- Gorane? Hein? Et les autres ethnies? Et les autres tchadiens? Arrêtez avec ce comble de l’ironie négative et de ce tribalisme si ambiant! Toilettez-moi cette police et cette gendarmerie tribalisées à outrance! »

Dr Djiddi Ali Sougoudi qui assume encore dans son pays les fonctions du Coordinateur  National du Programme de Lutte contre le Paludisme,ayant gagné la confiance et l'estime de la Première dame Hinda Deby Itno grâce à ses multiples prouesses littéraires et poétiques en particulier, n’est pas de ceux-là qui ont peur ou qui craignent pour leur vie ou de perdre leurs postes de responsabilité en fustigeant toutes sortes d'injustices et de comportements déviants susceptibles  d’abîmer la République ou de causer du tort à l’unité nationale. Djiddi Ali Sougoudi a réussi à se murer dans une sorte de carapace assez dure comme celles  des tortues géantes de Galapagos. D’ailleurs il le dit de lui-même dans ce Coup de Bandagaï 438, titré :« pourquoi mon article sur la tribalisation de la police fait tant de tollé? »avec un accent assez déterminé et résistant :« Jeunes gens, je n’accable personne ni aucune ethnie de rien.Je suis un homme d’opinion ayant une certaine immunité pour dire la vérité, crue et sans vernis, no-politicaly-correct. Ne cherchez pas à cacher la vérité et allez voir la liste de tous les policiers nommés aux postes de corps urbains, responsables de brigades routières, de chefs de postes...vous ne trouverez que de Boghit, de Kerim, de Wardougou, de Sougou, de Sougour, de Goukouni puis de Abdelfaghara et autre Acheikh etc...Vous croyez que je délire? Non, jamais! Allez visiter les postes de responsabilités et vous verrez que vous voulez juste cacher le soleil du népotisme avec vos piètres mains de cacheurs de la vérité. Certains nigauds d’entre vous me traitent de fou, et pourtant ceux qui pensent que l’autre est fou s’ignorent qu’ils sont les vrais détraqués car ils réprouvent la vérité et se perdent dans les ténèbres de leur propre clivage et éthnicisme ambiant et flagrant. Les vrais fous fuient la vérité et s’attardent toujours autour du mensonge et de la contre-vérité ».

Il ne perd pas assez de temps à soutenir les raisons pour lesquelles, il eut décidé à mettre à nu les faiblesses de la police de son pays :« Justement je suis le seul à avoir cette capacité de mettre le kirdi con à sa place et le doum naif et prédateur devant ses responsabilités faites de bourdes et de tribalisation.Je ne suis pas un laudateur des clans ni des puissants.Je ne crains pas de pousser tout ce qui tombe. Que les interdits tribaux soient bousculés et tombent donc d’eux mêmes ou par nous. C’est le vrai rôle de l’intellectuel et non celui des incapables indignes d’une moindre rédaction du primaire! Je n’ai jamais détesté des tchadiens du Sud ni du Nord.Quand j’ecrivais sur ces sujets, il y a déjà 20 ans.Quand j’ai écrit le texte « Ne pas kirdi celui qu’on croit », pamphlet repris dans le grand livre de Beyom Ronéo édité en France, certains d’entre vous ne pouvait écrire une phrase correcte ou une opinion lucide.Donc ne venez pas me faire un jugement de valeur, vous n’en serez jamais capable de mentir sur mon dos ni sous ma barbe de menton glabre. La police doit être Nationale et sans tribu ni clan. Elle ne doit pas être d’un ferrich arabe, d’un hameau zaghawa ou d’une tente gorane. Elle n’est pas là tanière des carnassiers de ces trois campements qui sont aussi les miens ».

Surtout que ce médecin de son état s’appuie sur des exemples visibles et sur des faits dont nul n’ignore leur existence :« Les responsabilités dans la polices et les postes doivent être occupés par toutes les tchadiens issus de toutes les couches, sans un accaparement par un groupuscule d’un trio clanique inconsolable de sés propres bêtises.Pourquoi quand on évoque la prééminence ou la prépondérance sur les postes à la police des Bokhit, des Kerim, des Wardougou, des Kali etc..Irritent certains de mes parents imbus d’injustice? Je ne suis pas de partager leur cynisme tribal d’accaparement qui est connu de tous les tchadiens.Vous voulez construire une nation avec du clivage, du népotisme et encore assaisonné du mensonge ? Quel culot de peinturlurer la réalité si flagrante pourtant!!Qui est capable de me démentir? Qui?Alors faites-nous afficher toute la liste de toutes les provinces des Commissaires S.T (Surveillance du territoire), des Chefs BCR, des chefs de postes et corps urbains....même mon General Taher Erda et le President Idriss Déby vont rire de leur méprise à nommer dans nos clans qui se comportent en usurpateurs de postes!!Affichez-moi cette longue liste de Boghit et de Wardougou ! »

La Rédaction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article