Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Le détail intime qui prouve que Benalla et Macron étaient très proches

L’Afrique tout entière est-elle au courant de l’Affaire Benalla qui secoue il ya de cela plus d’une semaine la France d’Emmanuel Macron le plus jeune président français?Normalement, la plupart d'Africains devraient le savoir grâce à la magie des réseaux sociaux et d'autres médias, mais il peut y tout de même avoir d’Africains qui l'ignorent  et n’ont pas eu l’accès à cette information. Faisons un flash-back sur ce scandale politique de l'année 2018, qui défraie la chronique. Selon le journal français Le Monde, qui eut publié le mercredi 18 juillet 2018, une vidéo dans laquelle on découvre Alexandre Benalla brutalisant deux manifestants lors du défilé du 1er mai, révèle qu'il était jusque-là en charge de la sécurité des déplacements du président. Depuis ces révélations, l’Élysée a lancé une procédure de licenciement contre le chargé de mission, qui a récemment été placé en garde à vue, pour avoir détourné et détenu illégalement des images de vidéosurveillance.

Par ailleurs, d’autres témoignages sur les agissements musclés d’Alexandre Benalla continuent de faire surface à l’exemple de la publication d’un autre journal numérique français GENT SIDE titrant son article « Le détail intime qui prouve que Benalla et Macron étaient très proches », signé depuis le mardi 24 juillet 2018 du journaliste Maxime Lambert. Dans son enquête d’investigation,Maxime Lambert révele que:«Les liens de confiance qu’avaient développés Emmanuel Macron et Alexandre Benalla continuent de se dévoiler à travers de nouvelles déclarations. Le site L’Opinion vient notamment de révéler que l’ancien adjoint au chef de cabinet de l’Élysée possédait les clés de la villa du Touquet, dont Brigitte Macron est propriétaire. Depuis, de nombreuses révélations ont été faites sur celui qui assurait la sécurité des déplacements du chef de l’État, notamment sur son traitement de faveur». Pour mieux comprendre cette dernière révélation sur l’Affaire Benalla, il vaut mieux lire entièrement l’article du journaliste Maxime Lambert,publié par GENT SIDE.

Parmi les privilèges qu’Alexandre Benalla a reçus alors que son statut ne le permettait pas, on compte notamment un logement quai Branly, duquel il bénéficiait depuis le 9 juillet, ainsi qu’une voiture de fonction mise à sa disposition. Le chargé de mission touchait par ailleurs un salaire mensuel d’environ 10 000 euros. Un badge donnant accès à la totalité des locaux de l’Assemblée nationale lui avait également été remis. Dans un article publié le lundi 13 juillet, L’Opinion s’est intéressé aux liens qui unissaient Alexandre Benalla et Emmanuel Macron.Le site nous apprend que le président de la République avait notamment remis à son chargé de sécurité des clés de la villa du Touquet de Brigitte Macron.Alexandre Benalla était par ailleurs aux côtés du couple présidentiel durant leurs vacances à Marseille, en août 2017, et à La Mongie, dans les Pyrénées, en août 2017.« Un statut réel auprès du président ».Un proche d’Emmanuel Macron a déclaré à L’Opinion : « Ses compétences ne sont sans doute pas la bonne explication : Benalla avait des fonctions subalternes, mais il vivait dans l'intimité du couple présidentiel. Il a donc eu à connaître des choses qui font qu'il avait un statut réel auprès du président, bien supérieur à son statut sur le papier ». « Macron a dix mecs autour de lui dans lesquels il a toute confiance, et c'est tout » a expliqué une deuxième source, présente durant la campagne d’En Marche !, avant d’ajouter : « Et côté vie privée, lorsqu'il s'agit de Brigitte, de ses petits-enfants, de ses amis, etc., il est hyper méfiant, pour ne pas dire parano. Il ne veut pas faire les sacrifices auxquels ont consenti ses prédécesseurs ni retrouver sa vie privée à la une de Closer comme Hollande ».Emmanuel Macron n’a pour le moment fait aucune déclaration sur ses rapports avec Alexandre Benalla. Ces nouvelles révélations, ainsi que les privilèges auxquels avait droit le chargé de mission, témoignent quoi qu’il en soit d’une véritable proximité entre les deux hommes».

La Rédaction

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article