Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

L’information selon laquelle 158 laïcs et membres du clergé catholique chilien sont visés par une enquête pour abus sexuel sur les mineurs et des adultes, est rapportée depuis le 23 juillet par l’AFP, citant de sources judiciaires chiliennes. Des statistiques font état de 266 victimes des affaires similaires, dont les plus anciennes datent de 1960, 178 étaient mineures, a indiqué le procureur général Luis Torres pendant le point de presse. Ces nouvelles révélations surgissent alors que le pays est confronté à une série de scandales de pédophilie au sein de l’Eglise catholique : «Dans leur grande majorité, les faits dénoncés correspondent à des agressions sexuelles commises par des curés de paroisses ou des personnes liées à des établissements scolaires», selon le communiqué.

 

Ces chiffres comprennent également, les auteurs présumés qui étaient membres du clergé au moment où les faits ont été commis, parmi lesquels des évêques, des prêtres ou des diacres, mais aussi des moines. On dénombre également une dizaine de «laïcs qui exerçaient une fonction dans la communauté de l’Eglise », tels que des coordinateurs dans des établissements scolaires religieux, sont également indexés. L’ensemble de la hiérarchie de l’Eglise catholique a présenté sa démission au pape le 18 mai dernier, tirant les conséquences d’un vaste scandale de pédophilie et d’omerta, un grand séisme qui a intervenu après une série de mea culpa de François  à l’endroit du peuple chilien. C’est une démarche inédite dans les annales de l’Eglise catholique à travers le monde. Le pape François a jusqu’ici accepté la démission de cinq évêques sur l’ensemble des démissionnaires.

Moussa T. Yowanga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article