Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Le président sortant Recep Tayyip Erdogan a été réélu dès le premier tour, au terme d’une élection qui s’est déroulée dimanche en Turquie lui conférant un nouveau mandat présidentiel aux pouvoirs renforcés, a rapporté lundi le site RTBF. Les autorités électorales turques ont indiqué que monsieur Erdogan a obtenu plus de 50% des voix nécessaires pour être élu sans passer par le second tour. «D’après les résultats, il apparaît que Recep Tayip Erdogan a remporté la majorité absolue des voies valides, ce qui lui permet d’être réélu au premier, a déclaré le chef du Haut comité (YSK), Sadi Güven, lors d’un point de presse à Ankara. C’est l’explosion de joie au siège du parti du président Turc, l’AKP à l’issue de la déclaration faite par le chef de l’Autorité électorale, selon un reporter de l’AFP.

Monsieur Güven a estimé que 97,7% des voix ont déjà enregistrées dans le système informatique  du Haut comité électoral, précisant que les bulletins non encore comptabilisés n’étaient pas en nombre suffisant pour priver Recep Tayip Erdogan d’obtenir la majorité absolue. Si le président du YSK n’a pas donné de score pour la présidentielle, l’agence de presse étatique Anadolu indique que monsieur Erdogan a raflé la mise en remportant le scrutin avec quelque 52,5% des voix selon les résultats partiels après le dépouillement de presque la totalité des bulletins. Les électeurs turcs ont voté dimanche pour élire leur président et les élus du peuple. La victoire du candidat de l’AKP semble sans suspens car monsieur Erdogan à la tête de l’AKP domine sans partage la scène politique turque depuis 15 ans, malgré l’opiniâtreté d’une opposition muselée, décidée à lui barrer la route. Le parti AKP et son allié ultranationaliste MHP conservent la majorité parlementaire avec environ 53,6% des suffrages exprimés. Les élections du dimanche marquent le passage du système parlementaire en vigueur à celui d’un régime présidentiel aux larges pouvoirs au profit de monsieur Erdogan.

Moussa T. Yowanga

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article