Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Au total 458 migrants ont été sélectionnés par l’Office français de protection des réfugiés et apatrides sur un nombre de 3000 que la France s’est engagée à accueillir d’ici 2019, apprend-on de sources élyséennes relayées par l’agence Reuters le 18 juin 2018. Les missions de l’Ofpra au Tchad et au Niger ont permis de sélectionner respectivement 216 et 242 migrants, ce qui augure d’une perspective plutôt favorable pour l’objectif de 3000 fixé par les autorités, souligne-t-elle la même source.

 

Quant au directeur de l’Ofpra, Pascal Brice, il s’est dit confiant  s’agissant du respect de cet objectif, rappelant que la France avait accueilli en tout depuis 2014 quelque 10 000 personnes au titre de réinstallation, auxquelles il faudrait ajouter des relocalisations depuis la Grèce et l’Italie. Voulues et annoncées en juillet 2017 à Orléans par le chef de l’Etat français, Emmanuel Macron,  ces «missions de protections» ont pour vocation d’«éviter aux gens de prendre des risques fous » en traversant la Méditerranée pour rejoindre l’Europe «alors qu’ils ne sont pas tous éligibles à l’asile », selon les propos du président Macron.D’autres pays comme l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie ont donné leur aval en faveur de ces missions, au cours d’un mini-sommet Europe-Afrique sur les migrations le 28 août 2017. Le nouveau président du Conseil italien Giuseppe Conte a réaffirmé le soutien de Rome à ces initiatives, demandant à mettre fin aux « voyages de la mort ».

Moussa T.Yowanga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article