Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

« C’est l’ignorance et non la connaissance qui dresse les Hommes les uns contre les autres », déclare le Ghanéen Kofi Annan, l’ancien secrétaire général de l’ONU.N’a-t-il pas raison ? Evidemment oui, car que ça soit au plus au sommet de l’Etat ou dans une organisation ordinaire, l’ignorance abime et asphyxie des grands projets, voir fait couler de sang. Vous verrez de vous-mêmes qu'il s’agit grosso modo des conflits avec seul but de mettre fin au  bon fonctionnement d’un projet collectif dans ces deux informations respectivement de monsieur Abu Lutuf titrée:« les Brêves de N’Djaména:les bizarreries dans l’administration tchadienne », signée BF (Tchadactuel) et la seconde provient de Tchadaoubaye Migo Natolban l’ancien membre fondateur du groupe musical Pyramide du Tchad ayant exercé comme animateur de la Radio Ras-le Bol qui émet ses émissions depuis le Canada en direction du Tchad ou autres pays. C’est bien suffisant pour comprendre cette publication d’aujourd’hui.

Voici ce que l’on retrouve sur le Facebook de monsieur Abu Lutuf signé BF : « Les Brèves de N'Djamena - Les bizarreries dans l’administration tchadienne (Tchadactuel).Parmi les nombreuses distorsions et les incohérences en vigueur dans l’administration du système MPS, il faut en ajouter le dédoublement, le chevauchement et l’administration parallèle au sein du même département. En effet la dernière en date c’est l’injection au sein du département des finances en lieu et place de la Brigade Mobile des Douanes une compagnie militaire, appelée compagnie d’appui, au ministère des finances et du budget ; elle fait partie intégrante du nouvel organigramme du ministère, elle est composée uniquement des éléments de la DGSSIE ( la garde personnelle de Deby), le Commandant est un Deby par sa mère, celui-ci s’est accapare purement et simplement le bureau du SE aux finances en charge du budget, il est pratiquement le chef omnipotent de département, c’est le ministre des finances qui se déplace de son bureau pour aller le voir ! Théoriquement c’est une compagne chargée d’appuyer les douanes pour combattre la fraude, mais en pratique, elle agit en lieu et place des douaniers ; d’ailleurs un arrêté signé du ministère vient de placer sous l’autorité de la compagnie, la direction de la brigade mobile des douanes et c’est en vertu de ces pouvoirs que le commandant de la compagnie vient de déposséder tous les douaniers de cette directions de leurs véhicules de fonction; décidément, les Deby ont un problème psychologique de voir les autres rouler en voiture. Selon des sources crédibles, les éléments de cette compagnie sont déployés dans toutes les régions du pays et sont devenus un vrai fléau d’arnaqueurs pour les populations locales. Hier, c’étaient les brigades mobiles et la GNNT, il faut désormais y joindre la DGSSIE et la population ne sait à quel saint se vouer. Vive la 4ème  République ».

Et la seconde publication provient de l’ancien membre fondateur  du groupe musical Pyramide du Tchad ayant exercé pendant plus ou moins une année déjà le rôle d’animateur à la Radio Ras-le Bol qui émet ses émissions depuis le canadien en direction du Tchad ou autres pays est l’auteur de cette déclaration:« Chers auditeurs et auditrices, le mouvement Ras-le-bol citoyens ainsi que sa radio citoyenne ont été mis à rude épreuves dans les dernières semaines, mais je crois sincèrement à l'importance de cette organisation et c'est pourquoi je partage avec vous les clarifications suivantes. Afin de solidifier la structure et de lui donner une existence légale, le mouvement ainsi que la radio ont été enregistrés en Amérique du Nord. En tant que Fondateur et Président du mouvement, j'ai pris la décision de relever Djonabaye Mbaïdanem de ses fonctions de coordonnateur du mouvement et celui-ci n'est plus membre du mouvement Ras-le-bol des citoyens. Le mouvement fonctionnait avant sans code de déontologie, ni ligne éditoriale, contrairement aux arguments qu’utilise l’ancien coordonnateur pour embellir et justifier sa guerre contre ma personne. C’est pendant cette crise qu’une ligne éditoriale était en train d’être concoctée dans la foulée. Tous ceux qui souhaitent se joindre au groupe en tant que membres ou y travailler activement seront informés dorénavant d'un processus clair de fonctionnement et du code de conduite du mouvement, évitant ainsi que les actions d'une minorité pénalisent l'ensemble des membres. Lorsque le coordonnateur a eu le truculence de m’exclure du mouvement, j’ai décidé de renoncer aux activités de la Radio TMN qui était une Radio de circonstance et de reprendre les choses en main au niveau du mouvement.

Le mouvement a été pris en otage par une personne qui est en guerre contre moi selon ses propres termes dans un groupe privé. Malheureusement, il manipule l’opinion publique avec des accusations, salissages(souiller quelqu’un), fausses allégations pour mieux faire passer son poison auprès de vous les auditeurs. Donc, en reprenant les choses en main au niveau du mouvement, avec la nouvelle équipe j’aurai pu garder le nom et le logo. Mais c’est lors des démarches administratives que la modification du nom s’est imposée pour une différenciation car le nom Ras Le Bol Citoyen est utilisé par d’autres pays (tapez ce nom sur Internet et vous verrez de vous-même: Pour le logo, ayant été la seule personne qui a discuté des spécificités que je voulais de l’ancien logo avec un ami qui l’avait fait, puis adopté par la suite par l’ancienne équipe, j’étais reparti le voir après discussion avec la nouvelle équipe et il a modifié le logo pour mieux refléter l’image que l’équipe actuelle veut donner au mouvement. Alors, utiliser les mots tricheries, plagiat, et autres pour manipuler l'opinion publique est simplement regrettable car on ne peut pas tricher ou plagier les pièces de sa propre initiative.

Veuillez noter aussi que la Radio TMN, qui a vu le jour rapidement afin de permettre aux émissions de radio de se poursuivre pendant l'interruption forcée de la radio Ras-le-bol par son ancien coordonnateur, n'existe plus et n'est plus nécessaire maintenant que nos activités peuvent reprendre normalement. De par le fait même, le relais des émissions annoncé par DFM radio est forcément annulé. Merci pour votre patience et votre compréhension pendant cette campagne de salissage(souiller quelqu’un) envers ma personne. Je vous invite à toujours faire valoir vos droits, c'est ce que ce mouvement prône depuis le tout début. La nouvelle équipe du mouvement RAS Le Bol Des Citoyens avec sa Radio s’inscrit dans une dynamique de rassemblement et encourage les Tchadiens à multiplier les initiatives et plateformes de ce genre pour stopper les malfaiteurs dans leurs actes d’abus des droits humains. Conjuguons nos efforts pour combattre le mal, soyons des frères dans la lutte et non des ennemis pour des raisons purement personnelles. L’équipe de RLBDC considère maintenant le dossier comme clos. Nous travaillons déjà sur la prochaine émission. À très bientôt! »

Choix de la Rédaction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article