Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Six rhinocéros ont été transférés du parc national sud-africain d’Addo à celui de Zakouma au Tchad rapporte jeudi notre confrère RTBF citant l’Agence France Presse. Ce long voyage de ces animaux s’inscrit dans le cadre d’une ambitieuse opération de repeuplement. Ces rhinocéros ont quitté dans la matinée d’hier le parc sud-africain d’Addo via la route en direction du Port Elisabeth, point de départ en avion dans la journée à destination de N’Djamena, capitale du Tchad, selon l’annonce faite par la direction des parcs nationaux sud-africains. Après un vol de près de 5000 kilomètre, les animaux vont être lâchés dans le parc de Zakouma, dans la savane du sud-est tchadien, où ils sont appelé à constituer un début de foyer de rhinocéros noirs.

 

La présence à cet endroit du dernier spécimen de cette espèce remonte en 1972. Un accord de coopération a été signé en 2010 entre le Tchad et l’Afrique du Sud, dans le but de protéger la biodiversité et d’assurer la survie à long terme des espèces animales menacées à Zakouma. Sept années d’effort ont permis de réduire presque à néant le braconnage, ce qui autorise ainsi la réintroduction des rhinocéros. « En établissant un foyer de rhinocéros viable et protégé au Tchad, nous contribuons à l’expansion de leur population en Afrique et à la survie d’une espèce qui a beaucoup souffert de braconnage ces dix dernières années», s’est félicitée la ministre sud-africaine de l’Environnement, Edna Molewa.

 

Des milliers de rhinocéros sont abattus annuellement en Afrique, pour leurs cornes, très prisés des adeptes de la médecine traditionnelle chinoise et vietnamienne. Le continent africain compte aujourd’hui plus que 5000 spécimens de rhinocéros, dont près de 1900 vivent en Afrique du Sud. Outre le Tchad, d’autres pays comme le Botswana, la Tanzanie, la Zambie, le Malawi ou le Rwanda ont déjà accueilli sur leur territoire des rhinocéros en provenance des parcs sud-africains.

Moussa T.Yowanga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article