Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Le nord du Nigeria était le théâtre de nouvelles violences qui ont éclaté samedi dernier, faisant 45 morts lors d’une vague de règlements de comptes entre de bandes de voleurs de bétails et éleveurs, ont annoncé dimanche les membres de la milice locale d’autodéfense. «45 corps ont été retrouvés dans la brousse», précisé un membre de la milice civile du district de Birnin Gwari (Etat de Kaduna). «Les bandits ont attaqué (samedi) les habitants qui défendent le village.

 

Ils ne cessent d’organiser des kidnappings contre rançon, des vols armés et de dérober le bétail », a-t-il complété. Un porte-parole de la police locale a attesté de la véracité des faits allégués, sans annoncer de bilan quand au nombre de victimes. «Il est vrai qu’il y a eu une attaque samedi, commise par des bandits de Gwaska », a-t-il rapporté, indiquant qu’il n’avait aucun bétail supplémentaire. «Nous attendons un rapport de nos hommes sur place, et nous le transmettrons à la presse», a-t-il promis. Pour l’association de défense des habitants de Birnin-Gwari, de nombreuses maisons ont été brûlées et des femmes et des enfants ont été tués dans cette nouvelle attaque ‘horrible’. Il y a eu la semaine dernière des échanges de tirs entre ces milices et des «voleurs de bétail» en provenance de l’Etat voisin de Zamfara,  qui ont causé la mort de 13 personnes, et les violences ne cessent de s’amplifier dans cette région durant plusieurs jours.

D.P

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article