Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

L’information a été rendue publique par le confère RTBF rapportant l’agence Belga dans sa publication  en date de mardi 15 mai 2018. Le site d’information indique qu’un pasteur de Texas, auteur des propos blessants contre les juifs, les musulmans et les homosexuels est au cœur d’une polémique depuis que l’administration Trump l’a invité à diriger la prière qui s’est déroulé lundi lors de l’inauguration de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem en Israël. Pasteur baptiste de Dallas, Robert Jeffress a stigmatisé par les passé les Juifs disant qu’ils souffriraient en enfer pour toujours et que l’homosexualité était une «perversion». Fervent partisan de Donald Trump lors de la campagne présidentielle, il a joué un rôle décisif dans le ralliement de votes évangéliques en faveur du locataire de la Maison-Blanche.

 Il a même été qualifié de fantastique par le président Trump. Cependant, sa présence à l’ambassade américaine lundi dernier a fait de vagues. Même Mitt Romney, le candidat républicain à la présidence en 2012 a exprimé par Twitter son opposition. «Robert Jeffress dit : ‘vous ne pouvez être sauvé étant Juif’ et ‘le mormonisme est une hérésie (…). Il a dit la même chose sur l’islam’, a écrit dimanche soir Mitt Romney, qui  postule pour les prochaines sénatoriales. «Quelqu’un d’aussi intolérant ne devrait pas diriger la prière qui inaugure l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem », a-t-il ajouté. Le pasteur Robert Jeffress a également répliqué par Twitter en se défendant : «le christianisme historique enseigne depuis 2000 ans que le salut passe par la foi en Christ seul », et qu’une telle position adoptée par des millions de chrétiens évangéliques, «n’est pas sectaire et ne devrait pas faire les gros titres»

Moussa T.Yowanga

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article