Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

L’international égyptien et meneur de jeu de Liverpool  a quitté en pleurs ses coéquipiers à la première mi-temps après un duel musclé avec le défenseur incontesté et capitaine du Real Madrid, Sergio Ramos lors de la finale de la prestigieuse coupe de la  Ligue des champions de l’UEFA, disputée le 26 mai à partir de 20H45 à Kiev en Ukraine. C’est un joueur sur qui tous les supporters des Reds de Liverpool. Et surtout ses nombreux compatriotes égyptiens ont fondé un grand espoir avant la blessure pour faire mordre la poussière aux Madrilènes en quête de leur troisième sacre d’affilé, et une treizième coupe à portée de main depuis son instauration par les instances de la Fédération internationale de football association (FIFA).  Le Real de Madrid a remporté bien sûr la coupe au terme des 90 minutes de jeu par un score sans appel de 3 buts à 1 mais c’est la grave blessure de Mohamed Salah qui continue à alimenter les débats partout dans le monde et, notamment en Egypte où tout un pays compte sur lui pour conduire aussi loin les Pharaons lors de la prochaine coupe du monde qui démarre dans moins d’un mois en Russie. Tout le peuple retient son souffle et prie pour qu’il se rétablisse assez vite.

L’entraîneur allemand de Liverpool, Jurgen Klopp évoque une «blessure sérieuse»  de son poulain. «Il est à l’hôpital pour des radios, je pense que c’est soit la clavicule, soit l’épaule, ça n’a pas l’air bon», a-t-il déclaré. Cependant, le  joueur a lui-même donné de ses nouvelles dans la soirée de dimanche 27 mai via un Twitter «C’était une soirée très difficile, mais je suis un battant. Malgré les pronostics, je suis confiant sur le fait que je serai en Russie pour vous rendre tous fiers», a écrit Sala. «Votre amour et votre soutien vont me donner la force dont j’ai besoin», a-t-il tenté de rassurer ses fans et  ses compatriotes. Selon Jurgen Klopp, l’état de sante du joueur est inquiétant même si la fédération égyptienne veut se montrer plus optimiste. Le ministre égyptien de la Jeunesse et du Sport, Khaled Abdelaziz préfère rester optimiste face à l’adversité «Mohamed Salah, si Dieu le veut sera sur la liste finale de la sélection nationale pour la Coupe du monde qui sera annoncée le 4 juin», s’est-il exprimé via le réseau social Facebook. Al-Akhbar Al-Youm, un journal d’Etat se montre encore plus rassurant «Salah participera au Mondial». Un autre quotidien gouvernemental affirme également de son côté : «Satisfaction dans la rue égyptienne après le diagnostic médical». Quant à la Fédération égyptienne de Football, elle a fait part, dès samedi soir, de l’optimisme du médecin de la sélection nationale. Elle se montre plus précise en évoquant une «blessure aux ligaments de l’articulation de l’épaule».

Les autorités égyptiennes veulent se montrer rassurantes, dans un pays où l’on craint que toute source de colère  pourrait déclencher des manifestations populaires. Malgré cette vague d’optimisme, de nombreux égyptiens ont toutefois laissé exploser leur indignation après le vilain geste de Ramos. Des invectives,  des injures lui ont été envoyés par des supporters égyptiens et ceux du monde entier, en arabe, en anglais ou en espagnol. Une pétition qui a déjà recueilli plus de 160 000 signatures dimanche 27 main en fin d’après-midi, a été lancée sur la plateforme change.org demandant à la FIFA et l’UEFA de sanctionner, Ramos pour avoir «intentionnellement blessé Mohamed Salah». Le défenseur du Real de Madrid comme pour se défendre a répondu à ses nombreux détracteurs sur son compte Twitter «Avant tout, nous sommes des camarades», tout en regrattant que le football offre «parfois ses mauvais côtés». Les Égyptiens très optimistes à l’approche du grand rendez-vous, n’envisage pas la Coupe du monde sans leur superstar Mohamed Salah. L’équipe égyptienne, les Pharaons entreront en scène le 15 juin prochain face à l’Uruguay de Suarez.

 

Moussa T. Yowanga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article