Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Dans sa publication de vendredi 18 mai, le site RTBF citant l’agence Belga rapporte qu’un ancien ministre et homme fort du gouvernement Lula, a été condamné jeudi en appel par la justice brésilienne à 30 ans et neuf mois de prison pour corruption. La justice a ordonné l’incarcération de José Dirceu.Ce dernier a déposé un recours par l’intermédiaire de sa défense mais celui-ci a été rejeté à l’unanimité par un tribunal de Porto Alegre (sud).  Monsieur Dirceu a été accusé de blanchiment d’argent, corruption passive et appartenance à une association de malfaiteurs, dans le cadre de l’opération judiciaire anti-corruption Lava Jato (Lavage express).

 

Le condamné a jusqu’à vendredi 17h pour se rendre à la police fédérale à Brasilía.  Sa destination finale sera Curitiba (sud), où il purgera sa peine. Pour le site brésilien Globo Gl, la défense de José Dirceu rassure qu’il se rendrait bien à la police. Agé de 72 ans, José Dirceu avait été inculpé en août 2015 et condamné en mai 2016 en première instance à une peine de 32 ans de prison ferme. Avec Lula et d’autres, il était l’un des fondateurs en 1980 du Parti des travailleurs (PT, gauche).  La Cour suprême brésilienne l’avait libéré en 2017. Il portait un bracelet électronique en attendant son procès en appel. Son ancien patron et ex-président Lula, 72 ans, purge également sa peine après avoir été condamné pour corruption. Il est incarcéré à Curitiba, où il entame depuis début avril une peine de 12 ans et un mois de prison, même s’il continue de clamer haut et fort son innocence.

Moussa T. Yowanga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article