Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Plus de mille migrants d’Amérique centrale qui passent par le Mexique pour atteindre clandestinement le territoire américain, ont renoncé à leur projet, rapporte l’AFP citant l’ONG Peuple sans frontières qui les encadraient. « Notre travail va se terminer à Mexico », s’est confié à l’AFP Irineo Mujica, le responsable de cette ONG, tout en soulignant que les personnes qui voudraient continuer jusqu’à la frontière devraient « le faire par leurs propres moyens ».

La caravane comprenant des femmes, des enfants et des personnes âgées se trouvent depuis le début de la semaine à Matias Romero, au centre d’une région montagneuse de l’Etat d’Oaxaca (sud), après avoir quitté le 25 mars Tapachula, la frontière du Guatemala. Cette ONG encadre depuis 2010 le même type de caravane afin de dénoncer le sort des migrants à destination des Etats-Unis, via le Mexique, exposés à de nombreux dangers, allant des cartels de la drogue qui les enlèvent ou les tuent aux autorités qui les rackettent.

Cependant, la même ONG avoue avoir été dépassée par la taille de cette caravane cette année. Parmi les 1500 migrants au départ, quelque 300 personnes ont choisi de voyager en train de marchandises « La Bestia » en direction du Nord. « Il y a trop d’enfants qui voyaient, 450 environ, il y a de nombreux bébés et monter dans le train, comme on le faisait avant, serait une folie », a expliqué monsieur Mujica. Le président américain, mis hors de ses gonds par les images des migrants ne s’est pas empêché de tweeter depuis dimanche pour s’en prendre aux clandestins et au Mexique.

D.P

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article