Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Rémy J. NGono adresse une analyse pertinente : « Les appels téléphoniques insultants, les menaces de mort et une lettre nauséabonde d'un raciste français sur une élue française d'origine africaine font le buzz : « une grosse truie noire venue d'Afrique qui va se permettre de se mêler de la vie des Français. Votre passage dans les médias donne la nausée. Vous feriez mieux de vous mettre au travail chez le peuple retardé d'Afrique qui ne pense qu'à soutirer de l'argent à la France. L'Afrique avait les atouts mis en valeur par les colons que l'on a chassés pour retourner dans le néant de la fainéantise. L'Africain est à mi-chemin entre l’homme et le singe ». Après 400 ans d'esclavage et de colonisation, les sacrifices humains des tirailleurs au front de la guerre mondiale pour le compte de la France, et maintenant le néocolonialisme pour l'exploitation des matières premières, la France peut-elle rembourser ce qu’elle doit à l’Afrique ? L'Afrique a-t-elle déjà installé les bases militaires en France ? L’Afrique profite-t-elle l'uranium qui donne la lumière qui donne la lumière en France pendant qu’elle croupit dans l’obscurité ? »

Plus que jamais le populisme gagne inexorablement du terrain en Europe avec pour conséquence la montée des replis identitaires et le rejet de l’étranger. La France n’échappe pas à ce vaste mouvement du nationalisme identitaire porté par le Front national dont la candidate Marine Le Pen est arrivée au second tour lors de la dernière élection présidentielle. Les récentes vagues migratoires ont contribué à nourrir le sentiment d’être envahis par les étrangers. En France, la libération de la parole a donné lieu à des dérapes et des propos racistes parfois assumés. Le journaliste camerounais Remy J. NGono met en débat un cas très récent visant une députée de la majorité d’origine togolaise ayant reçu une lettre anonyme à caractère raciste. Les propos contenus dans cette lettre sont inadmissibles et méritent d’être condamnés de la façon la plus ferme possible. Le dispositif juridique est-il suffisamment robuste pour punir les éventuels coupables de propos racistes ? Il est temps de se poser les vraies questions et d’envisager les vraies réponses. Les hommes politiques doivent marquer leur refus catégorique et condamner systématiquement tous propos racistes d’où qu’ils viennent. Les victimes et les associations de lutte contre le racisme doivent porter plainte et redoubler d’efforts pour combattre ces attaques blessantes. Les internautes n’ont pas manqué de réagir pour dénoncer de tels propos. Toutes ces réactions constituent le 49eme numéro de Parole au peuple.

 Leverbe Pointu rend responsable les Africains de leurs propres malheurs : «Ils affichent leur haine envers la race noire mais le rêve de tout Africain c'est d'aller vivre là-bas et une fois qu'ils y sont ils salissent l'image de leur pays. Ils critiquent tout et ne proposent rien. L'homme noir ne devrait s'en prendre qu'à lui-même car beaucoup ont développé le complexe d'infériorité face à cette race de décolorés qui nous verrons toujours comme des moins que rien»

 

Mhd Saleh Moustafa déplore le manque de réciprocité de traitements infligés aux Africains : «Je suis triste et en même temps révolté quand je pense que ces blancs sont traités en Afrique comme des dieux, ensuite on les a laissés se balader et jouer avec les filles africaines dans les hôtels. Le problème c’est nous-mêmes les noirs».

 

Edwin Ed démontre le contraire : «Vous feriez mieux de vous mettre au travail chez le peuple retardé d'Afrique qui ne pense qu'à soutirer de l'argent à la France » Je ne commenterai pas ses insultes, ça relève de la bassesse, mais faisons bouger un peu les méninges, si on prend seulement la phrase que j'ai tiré, ça prouve à suffisance que le monsieur est illettré pour ne pas dire inculte. Qui pille qui dans ce monde? Du point de vue économique: Sans les guerres de l'Est de la RDC (un seul petit exemple) son téléphone et son ordinateur coûteraient au moins trois fois plus cher. Du point de vue politique et administratif : quand ses grand-pères sont venus en Afrique, ils ont trouvé des royaumes bien en structurés. Du point de vue justice : quand ils avaient de conflits, mes grands-parents n'allaient pas en occident pour que les juges leur rendent le jugement. Chaque village avait des juges compétents, même aujourd'hui le droit coutumier existe. Mes aïeux ne dansaient pas aux sons de la musique occidentale. Les potiers ne venaient pas de l'Occident. Je ne parle même pas d'objets d'art africains qui permettent aux musées occidentaux d’exister. Donc monsieur ne connaît rien, absolument rien de l'Afrique. L'Africain moyen se sent citoyen du monde et se cultive (il connaît les présidents occidents et les restes, il sait qu'il ya une guerre en Syrie, il sait qu'il existe un PSG etc.) mais un occidental moyen est dans sa bulle, il ne connaît pas les présidents africains, il ne commente même pas un seul club de l'Angola mon pays, il ne sait rien en dehors de son cloison»

 

 Michel Gorba Pambi répond avec des arguments tangibles : «La Belgique a de réserves d'or, alors que de Liège à Envers, de Bruxelles à Mons, de Charleroi à Bruges, il n'y a jamais eu la nouvelle de l’existence d'un gisement aurifère. Les mains de tout congolais étaient amputées lorsque celui-ci ne parvenait pas à réaliser la quantité de caoutchouc demandée par le monarque belge pour approvisionner les usines pneumatiques belges. Ce sont là quelques œuvres caritatives de la Belgique en Afrique. L’Afrique ne cherche qu’à soutirer l'argent à l'Europe? Quel mensonge ! L'Afrique a reçu des atouts de l'Europe ? Quels atouts ? Peut-être si on veut nous faire croire que capturer, déporter, vendre des vaillants africains pour travailler et faire développer l'Amérique est un atout. Peuple retardé? Je ne pense pas. La racine carrée n'avait-elle pas été inventée en Egypte pharaonique noire? Peuple retardé, mais ayant des œuvres d'art dans des musées français et européens, des musées qui font gagner de millions aux européens? À combien s'élèverait la dette coloniale pour tous les abus, pillages de l'Afrique ?»

 Aboubakar Sankariste Guéye estime que : «Tout ce que les Français disent sur l'Afrique, ce sont les Africains eux-mêmes qui l'ont crée. Parce que s'ils vont là-bas pour des raisons d'études ou professionnelles après avoir terminé, ils n'ont qu'à impérativement retourné chez eux pour y servir au lieu de rester là-bas et de subir n'importe quelle maltraitance de ces vautours occidentaux qui ont dévoré et continuent à dévorer toutes nos richesses avec la complicité de nos dirigeants »

 

Laeticia Ouédraogo tire des leçons utiles : «Hum ! Un noir ne sera jamais blanc.... même en marchant comme eux en parlant comme eux, en mangeant comme eux, en priant plus qu'eux leur Dieu. Cela me conforte dans l'idée que même s'il faut aller chercher son pain en Europe il ne faut jamais oublier la terre de ses ancêtres et penser à rentrer et penser à inculquer à nos enfants nés en occident l'amour du continent africain. Beaucoup de courage à la dame »

 

Théophile Kenmogne accuse la perpétuation de l’aliénation monétaire de l’Afrique : «Le véritable problème c'est que la France officielle donne toujours l'impression que l'Afrique lui doit tout. Alors que la réalité c'est que nous tenons la manche et la France la lame. Mais en sommes-nous conscients ? C'est le mécanisme du Fcfa qui nourrit la France. La France survit grâce à nos matières premières»

 

 André Kokou Hellé convoque l’histoire pour expliquer l’ancienneté des mouvements migratoires : «Je ne vais même pas répondre à ce raciste, ignorant, psychopathe, déséquilibré mental. Ils sont pleins en Europe. Ils n'ont pas été à l'école. Je répondrai aux africains qui sont fiers du fait que leurs semblables sont malmenés en Europe. L'histoire de l'humanité a été toujours une histoire de voyage. Même lorsque l'Afrique va devenir la première puissance économique mondiale, il y aura toujours les Africains en Europe, en Amérique, en Asie. Nous n'allons pas, à cause de ces déséquilibrés mentaux, fustiger les Africains qui gagnent leur vie sur d'autres continents encore que jusqu'à présent, nos dirigeants ne savent pas où se trouvent les intérêts du continent»

 

Chistian Mpoyi fait la part des choses dans les relations entre l’Europe et l’Afrique : « Ho l'Afrique ! Entendre de tels propos est révoltant, décevant et humiliant. Tout ceci puisqu'à un moment donné de l'histoire nos ancêtres ont été naïfs, ignorant ce qu'avaient les occidentaux derrière la tête. Ils nous ont pillés, spoliés, exploités, torturés, et même assassinés. Tout cela parce que nous avions été gentils et accueillants. Aujourd'hui, ils nous remercient comme on le fait aux chiens en les chassant de la table lors du repas après avoir assurer la garde dans  les ténèbres et le froid de la nuit. Qu'avons nous hérité de la métropole? Le français? Des infrastructures minables servant à extorquer nos ressources? Qu’est-ce que la France, l'Europe peut se vanter d'avoir donné à l'Afrique après tous ces siècles ? Franchement c’est rien de comparable à ce qu’ils nous ont volés. Ils sont la cause de nos malheurs de loin ou de près, ils ont corrompu nos dirigeants pour qu'ils servent leurs intérêts, aux médias ils font bonne figure comme s'ils n'y étaient pour rien dans ce qui se passe en Afrique mais dans l'obscurité ils reçoivent leurs dus. Ce ne sont que des hypocrites et des ingrats. Mais ce ne sont pas vos injures qui vont nous décourager, on va vous envahir et vous verrez que nous avons tous autant droit que vous de vivre dans votre forteresse d'Europe. Parce que nous l'avons construit ensemble avec les ressources de l'Afrique»

 

 Yaya Tiéné s’en prend aux Africains eux-mêmes : «L'Afrique, terre de gloire et de prospérité a offert l'humilité aux colons qui continuent jusque-là à toujours piller dans ses ressources. Et aujourd'hui, des malades mentaux se permettent de parler si mal de mon très cher continent. Cependant, ce malade mental n'a-t-il pas raison de parler de l'Afrique de cette façon si les frères et sœurs africains courent derrière cette nationalité de merde au détriment de leurs origines? »

 

Soumari Sansima préfère répondre en citant un auteur français : «Les réactions de ce sale blanc français ne surprennent pas Rémy. ‘Moins le blanc est intelligent, plus le noir lui paraît bête disait André Gide. Eh bien ce sale raciste montre les limites de son intelligence»

 

Jean Baptiste Owona prend le contrepied de l’auteur de la lettre anonyme  : «Vraiment ce gars est un mouton blanc. Il dit que l'Afrique veut soutirer de l'argent à la France mais que raconte-t-il ? C'est plutôt l'inverse. On a vu des casques bleus français abusés des mineurs africains en Centrafrique. Vraiment je ne savais pas que certains Français sont aussi bornés et c'est grâce aux africains que le sport et le football français en particulier est mondialement connu. Autrement dit sans l'Afrique la France n'est rien. Que ce mouton blanc le reconnaisse !»

 

Lamtarana Poulloh rappelle les faits historiques : «Ouff ! J'avais eu chaud mais heureusement que la lettre est écrite en français au lieu de l’allemand. N'eut été les ancêtres de ceux qu'on qualifie de singes,  tous ces racistes seraient germanophones. Je suis fier quand un raciste m'insulte en français, parce que c'est moi qui l'ai libéré de Hitler»

 

Pascal Ouattara s’en prend à l’élite française : «Au moins lui il a été clair. C'est pour dire ce sont ces mêmes âneries qui sont racontées par l'élite dirigeante. Il est vraiment taré ou il veut faire mal aux noirs une fois de plus ?»

 

Sonni Ali Ber démontre l’état d’ignorance de cet auteur anonyme : «Un ignorant, il devrait déjà commencer par se cultiver avant de venir dire que la France a laissé des choses positives en Afrique. L'Afrique ne doit absolument rien à la France, c'est plutôt la France qui lui doit tout ce qu'elle a au jour d'aujourd'hui»

 

Desire Doubongo établit une nette comparaison : «Ceux qui travaillent en offshore vous diront que les français sont les Blancs les plus mauvais. Les Américains sont plus cools avec les noirs que les Français. Ils sont d'un racisme insidieux ! Dites à ce zouave de Français que si la France abandonne l'Afrique en dix ans elle sera comme l'Asie et la France sera plus pauvre que le Portugal»

 

Kone Daouda accuse quelques médias : « Les médias comme France24, RFI, TV5, n'en parlent pas mais si c'était un Africain qui avait fait cela, ces médias allaient faire des éditions spéciales»

 

Sebastien Sela interpelle : «Cher Rémy, c’est bien fait pour nos frères africains qui se pavanent avec leur nationalité française comme si ça les rendait supérieurs à nous autres ici. Comme le dit un proverbe africain le bois aura beau duré dans l'eau, il ne deviendra jamais caïman. Soyons africains et fiers de l'être. La France est et restera ingrate c’est une sangsue accrochée à l'Afrique et qui se gave de son sang qu'elle fait couler en créant des conflits. Et je m’insurge contre le mutisme du peuple français qui dans sa grande majorité sait ce que son Etat fait en Afrique mais il s'en fout. L'Etat français et les français sont tous coupables»

 

Olatoundé René Dahato tape sur les dirigeants africains : «Et dans le même temps nous avons des dirigeants africains qui soutiennent les yeux fermés la France. C'est à la limite révoltant»

Mtl Mtl Fall regrette la colonisation française : «Si on pouvait réécrire l'histoire nous préférerons mille fois être colonisés par les Anglais que par les Français. Et pour te répondre imbécile pas besoin de piailler je reprends mot à mot les propos de Vladimir Poutine: L'Afrique est mille fois plus riche que l'Europe en sous sol mais aussi mille fois plus pauvre que l'Europe en développement. Il suffit seulement que les présidents Africains créent leur propre monnaie et une monnaie générale je vous donne ma parole que l'Europe immigrera vers l’Afrique»

 

Florette Auris rappelle des faits historiques : «Nous Haïtiens, la France a pillé la colonie de St Domingue pour s'enrichir, ce raciste ne dit pas d'où vient ces richesses de la France. La France redonne en petite partie de la richesse de ces colonies. En Haïti, les anciens colons avaient réclamé de nos dirigeants des dédommagements subis pour notre Independence. Ce raciste est en retard de siècles»

 

Bertrand Bomba clôt le débat en disant tout mal qu’il pense de l’auteur de cette lettre anonyme : «C'est juste un idiot de plus. S'il avait des couilles il aurait signé sa lettre comme ça on aurait su de qui elle émane mais il n'en a pas eu le courage, donc pour moi c'est juste un idiot qui n'assume pas ce qu'il dit, encore un de ces afro pessimistes et racistes avec ça. Ils pensent que nous n'arriverons jamais à leur niveau mais le futur leur fera mentir. Il dit que l'Afrique profite des ressources de la France alors que c'est tout le contraire. Ce sont eux qui pillent notre sous-sol et nos matières premières»

 

Choix et commentaire de Moussa T.Yowanga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article