Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Dans sa publication de mercredi 07 mars, notre confrère RTBF relayant l’information fournie par l’agence belge Belga, l’assassinat du demi-frère du dictateur nord-coréen survenu en février dernier était bel et bien l’œuvre du régime du Pyongyang. Les américains ont déterminé qu’il avait été foudroyé par un agent VX, une substance neurotoxique, a indiqué mardi la porte-parole du département d’Etat. « Les Etats-Unis condamnent avec fermeté l’utilisation d’armes chimiques pour commettre un assassinat », a déclaré Mme Heather Nauert, la diplomate américaine évoquant Kim Jong Nam tombé en disgrâce avant son macabre assassinat. Il avait été victime agressée le 13 février 2017, à l’aéroport de Kuala Lampur, en Malaisie, où il décédera quelques heures plus tard lors de son transfert à l’hôpital.

 

 Alors qu’il attendait un vol à destination de Macao, deux femmes se sont approchées de lui avant de l’agresser en lui projetant au visage une substance, selon des images de caméras de surveillance. Il a été trouvé sur son visage et dans ses yeux, des traces de VX, un agent neurotoxique classé comme arme de destruction massive. Les autorités américaines ont permis de déterminer le 22 février 2018 que cette substance avait été utilisée « par le gouvernement de Corée du Nord », pour assassinat Kim Jong Nam, a précisé madame Nauert. « Cette démonstration publique de mépris à l’égard des normes universelles contrez l’utilisation d’armes chimiques est une preuve supplémentaire de la nature dangereuse de la Corée du Nord et souligne que nous ne pouvons pas nous permettre de tolérer un programme d’armes de destruction massive nord-coréen, quelles qu’elles soient », a-t-elle ajouté. La législation américaine est formelle et stipule que lorsqu’un pays, ou un dirigeant, enfreint l’interdiction américaine d’utilisation des armes chimiques ou biologiques, cela conduit à un arrêt des importations de ses produits

La Rédaction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article