Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Le Mali vient de ravir la place du Burkina Faso en devenant le premier producteur en Afrique, en raison d’une très bonne récolte au cours de la saison 2017-2018. Il surclasse le Burkina Faso en affichant une production record de 700 000 tonnes, selon Tiniougo Sangaré, le secrétaire exécutif de l’interprofession du coton. Ce responsable de l’interprofession malienne du coton a annoncé lors d’un entretien avec l’AFP, qu’à la fin de la saison en cours, le Mali espère atteindre 725 000 tonnes de graines de coton.

 

Les prévisions de la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) confirment bien cette tendance. La CMDT expose des échantillons de fleurs et de fibres de coton au salon. Considéré comme « la principale culture de rente » du Mali, le coton est planté en rotation tous les trois ans, en alternance avec le maïs et le sorgho millet. Le coton est cultivé pendant la saison des pluies. Le Mali avait voulu recourir, en 2012, aux semences OGM pour le coton, mais il s’est rétracté en raison de la mauvaise expérience du Burkina Faso. Les cotonculteurs maliens exploitent 700 000 hectares pour la culture du coton au total.

D.P

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article