Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Les autorités haïtiennes ont-ils pris une bonne décision de suspendre les activités de l’ONG Oxfam pendant deux mois ? Dieu seul sait, mais l’avenir nous le dira certainement un jour. Ainsi dans sa publication du jeudi 22 février 2018, la RTBF eut repris l’information diffusée par l’Agence France Presse(AFP) indiquant clairement que le gouvernement haïtien a décrété jeudi 22 février 2018 la suspension pendant deux mois des activités de l'ONG britannique Oxfam après la révélation d’abus commis par certains de ses employés après le séisme de 2010 qui avait ravagé le pays, dont le recours à des prostituées.

«Cette mesure de suspension se justifie par les faits avérés d'abus et d'exploitations sexuels perpétrés en Haïti, entre 2010 et 2011, par des responsable de l'ONG Oxfam Grande-Bretagne au détriment des ressortissants haïtiens en situation de vulnérabilité et de précarité », écrit le ministre Aviol Fleurant dans un communiqué.« Ces faits répréhensibles, réputés crimes, reconnus tant par leurs auteurs que par l'ONG, sont une atteinte grave à la dignité du peuple haïtien », poursuit le ministre. Selon le journaliste de l’AFP auteur de cette information relayée par la RTBF,le ministère haïtien de la Planification et de la coopération externe a justifié la suspension en expliquant qu'une « faute grave »avait été commise, les autorités judiciaires et policières haïtiennes n'ayant pas été informées au moment des faits.

La Rédaction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article