Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

La CEDEAO, l’institution sous-régionale ouest africaine a publié mardi un communiqué dans lequel 19 personnalités bissau-guinéennes ont été sanctionnées pour non-respect d’un accord de sortie de crise. La décision indique clairement que ces sanctions prévoient une interdiction de voyager dans l’espace régional et le gel des comptes bancaires de ces dix-neuf personnalités. Parmi celles-ci, il y a 14 députés ainsi que 5 proches du président José Mario Vaz y compris son propre fils, Emerson Vaz. Une délégation de la CEDEAO a séjourné la semaine dernière pour le besoin de l’enquête.

 Les émissaires mandatés de l’institution sous-régionale ont constaté que la désignation, le 30 janvier dernier, d’un nouveau chef de gouvernement était en violation avec les conditions de l’accord conclu à Conakry en octobre 2016. Les termes de cet accord envisagent entre autres une procédure consensuelle pour choisir un Premier ministre devant occuper le poste jusqu’aux élections législatives de 2018. Mais le président est passé outre pour désigner une autre personnalité dont le nom n’était pas celui initialement prévu pour occuper ce poste. La Guinée Bissau est secouée par les tensions politiques depuis la destitution en août 2015, du Premier ministre Domingos Simoes Pereira par le président Vaz.

Moussa T. Yowanga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article