Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Les choses s'annoncent déjà mal pour l’ex-président du Libéria, Johnson Sirleaf. Qu’a-t-elle fait du mal aux autres membres de son parti politique ? En effet dans une publication de Belga qui ne date du 14 janvier 2018 et relayée par le journal numérique belge Le Libre-Belgique, ces deux médias se sont posé la question de savoir : « Pourquoi la présidente du Libéria est exclue de son parti ? » Apparemment on ne trouve rien de grave ou on peut même dire pas des délits punissables pour l’instant. Selon Libre-Belgique qui a repris l’information de l’agence Belga, la présidente sortante du Libéria,

Ellen Johnson Sirleaf, a été exclue de son parti au cours du week-end, vraisemblablement pour ne pas avoir soutenu le candidat de son parti, le vice-président Joseph Boakai, lors des dernières élections présidentielles. Ellen Johnson Sirleaf était présidente depuis 2006 et est plutôt populaire. Elle a notamment reçu le Prix Nobel de la Paix en 2011 pour son action en faveur des droits des femmes. Son mandat prendra fin le 22 janvier, lorsqu'elle transmettra les rênes du pays à l'ancienne star du football, George Weah. Malgré tout, elle est exclue et le parti avance une violation de sa constitution par « une conduite qui s'apparente à du sabotage et à la mise en cause de l'existence du parti », dans un communiqué publié samedi soir. La Rédaction 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article