Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

 

Dans un article publié le lundi 1ER janvier 2018 signé des journalistes Grégoire Ryckmans et Audrey Vanbrabant, la Rédaction de la RTBF eut ouvert son calendrier et propose de vous faire découvrir les événements qui marqueront cette année 2018. On retrouve les événements qui auront lieu au niveau de la Belgique, mais surtout les législatives en Italie, Brexit, Catalogne, élections présidentielles et Coupe du monde en Russie, un premier test électoral pour Trump et les commémorations du centenaire de l'armistice feront partie du menu de cette année 2018 qui s'annonce déjà chargée. Petit tour ci-dessous d’horizon grâce à la RTBF avec une belle reprise intégrale de Regards d’Africains de France.

Présidence bulgare puis autrichienne. La Bulgarie vient de prendre, ce 1er janvier,la présidence tournante de l’Union européenne pour 6 mois.Elle passera le témoin à l'Autriche le 1er juillet. Après la formation d'un gouvernement de coalition entre la droite et les nationalistes du FPO, l'attitude de Vienne dans sa gestion des affaires de l'UE sera analysée de près par les observateurs.

Législatives en Italie. Mais avant cela, les yeux seront rivés vers l'Italie où des élections législatives ont été convoquées le 4 mars. Une nouvelle loi électorale, mélange de proportionnelle et de majoritaire, sera pour la première fois d'application. Un nouveau système qui risque cependant de ne pas offrir à l'Italie une majorité parlementaire stable, compte tenu du morcellement des forces politiques.

Brexit. Le processus de sortie de la Grande-Bretagne rythmera, comme en 2017, l'année européenne. Avec l’ouverture de la deuxième phase des négociations et des discussions qui doivent porter sur les relations post-brexit,, le programme sera chargé. Le 29 mars, soit un an après le déclenchement de l’article 50 par Theresa May,il restera 365 jours avant que le retrait de la Grande-Bretagne de l'UE ne soit effectif. Si les négociations ne patinent pas trop et que le gouvernement britannique ne décide de demander un report de la date.

Catalogne. Après avoir récolté une majorité de sièges indépendantistes lors d’élections anticipées, les Catalans occuperont encore le devant de la scène.Le bras de fer entre Barcelone et Madrid se poursuivra en 2018. Carles Puigdemont, le président catalan destitué et en exil à Bruxelles, a exigé la restauration de son gouvernement alors que le Premier ministre conservateur,Mariano Rajoy,a refusé de rencontrer le leader indépendantiste.

Affaire Luperto: le député inculpé pour outrage public aux mœurs. La chambre des mises en accusation de Liège a fixé au 2 janvier le prononcé de son arrêt dans le dossier de Jean-Charles Luperto. Le député-bourgmestre de Sambreville avait été inculpé pour outrage public aux mœurs pour des faits qui se seraient passés dans les toilettes d'une aire d'autoroute à l'été 2014.

Procès de la rue du Dries: Salah Abdeslam enfin jugé ? Il devait avoir lieu mi-décembre, mais a été annulé quelques jours avant. Salah Abdeslam, qui devait être transféré aux autorités belges, est resté en France dans sa prison de Fleury Mérogis. C'était la première fois qu'il devait comparaître devant la justice. Pour rappel, Salah Abdeslam devait être jugé pour avoir tiré sur des policiers lors d'une fusillade rue du Dries en mars 2016. Le procès est prévu le 5 février.

Procès du député Christian Van Eyken, prévenu d'assassinat. Mandataire politique siégeant au parlement flamand, l'ancien bourgmestre de Linkebeek est poursuivi pour des faits graves. L'affaire remonte à juillet 2014 : un homme de 45 ans est retrouvé mort à son domicile de Laeken. La justice enquête et finit par soupçonner un duo d’amants : Sylvia Boigelot et Christian Van Eyken. Le procès, prévu en septembre 2017 a été reporté au 5 mars en raison d'un problème avec une pièce à conviction.

7 ans plus tard, le procès de la tuerie de la place Saint-Lambert. Le 13 décembre 2011, Nordine Amrani ouvrait le feu sur des passants de la place Saint-Lambert à Liège. 5 personnes ont perdu la vie et 130 autres ont été blessées par le tireur fou. Alors que les procédures d'indemnisations sont toujours en cours, Me Alexandre Wilmotte a décidé d'attaquer l'État belge persuadé que cette fusillade aurait pu être évitée. La première audience est programmée pour le 25 septembre.

La fin du règne Castro. Après six décennies de pouvoir des deux frères Castro, Raul quitte la présidence de Cuba le 24 février. Fin novembre, les Cubains étaient appelés à voter pour des municipales, première étape d'une série d'élections. Miguel Diaz-Canel, actuel numéro deux du gouvernement, est pressenti pour lui succéder.

Procès de « El Chapo ». C’est le plus célèbre des narcotrafiquants, Joaquin « El Chapo » Guzman sera jugé à New-York le 16 avril. Il est actuellement emprisonné aux Etats-Unis depuis son extradition au mois de janvier. Le procès du chef du cartel de Sinaloa (nord-ouest du Mexique) devrait durer entre deux et trois mois.

Poutine encore ? Le 18 mars se tiendra le premier tour de l'élection présidentielle en Russie, où Vladimir Poutine se présente pour un quatrième mandat. Le président russe au pouvoir depuis le 7 mai 2012 est d'ores et déjà annoncé comme favori. Il a déposé son dossier de candidature à la présidence le 27 décembre. 

Premières élections en Irak depuis la chute de l'EI. Après la victoire sur le groupe terroriste de l’Etat islamique, l’Irak s'apprête à voter le 15 mai. Les élections législatives et provinciales devront voir le Premier ministre, Haïdar al-Abadi, sortir renforcer de ce scrutin. Le retour à la normalité démocratique en Irak ?

Mariage royal. Il est déjà attendu avec impatience depuis l’annonce des fiançailles fin 2017, le prince Harry et sa fiancée Meghan Markle se diront « oui » le 19 mai. Vu l'engouement qu'il y avait eu autour du mariage de son frère aîné, le prince William, on peut imaginer que celui du cadet se fera en aussi grandes pompes. « Stay tuned ».

Élections brésiliennes. L'année 2018 sera riche en élections internationales. Au Brésil, Luiz Inácio Lula da Silva, plus connu sous le pseudo de « Lula » est annoncé comme grand favori, du moins si la justice lui permet de se présenter. L'homme s'était déjà présenté sans succès aux élections présidentielles de 1989, 1994 et 1998. Une victoire du Parti des Travailleurs devrait influencer les élections des pays voisins. Elles se tiendront le 7 octobre.

Le Venezuela doit se choisir un président. Programmées pour le 28 octobre, les élections présidentielles au Venezuela pourraient être avancées au premier trimestre. Malgré sa faible popularité, Nicolas Maduro pourrait briquer un second mandat. Le pays d'Amérique latine fait face à une grave crise économique et à des pénuries de nourriture. La situation chaotique du pays a fait partie des gros titres de l’actualité en 2017, ce scrutin sera observé de près par la communauté internationale.

Demi mandat de Trump. Les élections législatives de mi-mandat se tiendront le 6 novembre aux États-Unis. Deux ans après sa victoire, elles s'annoncent comme le premier véritable test pour le président américain très controversé. À l'issue de ce vote, la totalité de la Chambre et le tiers du Sénat seront renouvelés.

Si Kabila s'en va. Si elles sont confirmées, les élections générales devraient avoir lieu en République démocratique du Congo. Pour le moment, le président Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001, n'a toujours pas accepté de démissionner malgré les nombreuses manifestations réclamant sa destitution. Le président a confirmé dans son allocution de nouvel an le processus électoral et le scrutin qui est prévu le 23 décembre.

Exposition Star Wars. Les fans de la saga légendaire vont bondir de joie. Du 2 avril jusqu'au 2 septembre, une exposition intitulée « Star Wars Indentities » se tiendra à Brussels Expo. Une bonne occasion pour devenir vraiment incollable. La force sera-t-elle avec vous ? 

L'annuel Eurovision. Chaque année, tous les pays d'Europe s'affrontent lors de la plus grande compétition de chant du Vieux continent. Cette année, la 63e édition se tiendra à Lisbonne et il faudra patienter jusqu'au 12 mai pour connaitre le grand gagnant.

JO d’hiver en Corée du Sud. Premier événement marquant de cette année sportive : les Jeux Olympiques d’hiver qui se dérouleront à Pyeongchang, en Corée du Sud. L’ouverture officielle de ces JO aura lieu le 9 février. Le COIB,Comité Olympique et Interfédéral Belge, s’attend à envoyer une vingtaine d’athlètes belges dont notre snowboarder Seppe Smith,meilleure chance de médaille.

Coupe du monde de football en Russie. C’est l'événement attendu par tous les amateurs de ballon rond, la coupe du monde de football en Russie.Début de la compétition officielle le 14 juin mais les supporters des Diables rouges devront patienter quelques jours de plus avec l'entrée en compétition de la Belgique qui affrontera le Panama (18 juin à 17 heures belges), la Tunisie (23 juin à 14 heures belges) et enfin l’Angleterre (28 juin à 20 heures belges). Les Diables rouges devront se sortir du groupe G pour pouvoir continuer leur parcours et rêver de la finale programmée le 15 juillet à Moscou.

Les Red Lions en Inde. En fin d’année, c’est une autre Coupe du monde qui retiendra notre attention. Après les dernières belles performances de nos Red Lions ces dernières années avec une finale olympique en 2016 et une autre médaille d’argent cet été à l’Euro face au pays hôte (les Pays-Bas), nos hockeyeurs belges seront attendus de pied ferme par leurs adversaires en Inde, à partir du 28 novembre.

10ème anniversaire de l'indépendance du Kosovo. Le 17 février, le Kossovo, plus jeune État d'Europe, aura 10 ans. En 2008, la population albanaise du Kosovo avait célébré dans la liesse la proclamation unilatérale d'indépendance de la tutelle serbe. Cette région déshéritée de l'ex-Yougoslavie comptait alors sur l'Occident pour mettre derrière elle une guerre livrée par sa guérilla aux forces de Belgrade qui a fait 13.500 morts (dont plus de 10.800 Albanais entre 1998 et 1999).

50ème anniversaire de l'assassinat de Martin Luther King. « I have a dream » les mots du révérend Martin Luther King résonnent encore aujourd’hui dans de nombreuses oreilles. Le prix Nobel de la paix, militant pour les droits civiques des Afro-Américains a marqué durablement la société américaine. Il est assassiné le 4 avril 1968 à Memphis sur le balcon de sa chambre d’hôtel pour des motifs raciaux et politiques.

 50 ans de mai 68. En mai 1968, des grèves générales et sauvages éclatent en France. La révolte de la jeunesse étudiante parisienne gagne le monde ouvrier, puis la plupart de la population française. Antiautoritaire, le mouvement s’oppose au pouvoir gaulliste et cible le capitalisme, le consumérisme, l'impérialisme américain. Mai 68 marque l’avènement de la société française post-moderne et influence la Belgique. Pour célébrer les 50 ans de Mai 68, de nombreuses institutions culturelles bruxelloises marqueront le coup.

Centenaire de la fin de la Première guerre mondiale. L’armistice de 1918 marque la fin des combats de la Première Guerre mondiale (1914-1918), la victoire des Alliés et la défaite totale de l'Allemagne. Cette guerre, l’un des faits marquants du 20ème siècle, aura fait des millions de morts. Le 11 novembre, Bruxelles commémore le centième anniversaire de la signature de l’Armistice, avec pour thème : la fin de la guerre, le retour à la paix et la reconstruction.

Choix et commentaire de Ahmat Zéïdane Bichara

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article